logo


Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches vertes au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.

Ce mois de juillet 2008 a laissé tout de même laissé parfois à désirer au niveau températures, surtout nocturnes ; par contre la pluviométrie n'a pas été en retrait.

Avant toute chose, comparons ce mois aux autres mois de juillet
des années passées depuis 1979, dans notre région.

moyenne des minimales
temp la plus basse
moyenne des maximales
temp le plus haute
t.moyenne du mois
pluviométrie
juillet 2008
14,47°
9,4°
26,64°
32,8°
20,55°
69 mm
moyenne des 30 dernières années
15,67°
10,40°
28,24°
34,81°
21,93°
39,30 mm

Nous voyons donc que les températures sont nettement en dessous des moyennes et qu'il est tombé quasiment 2 fois plus d'eau que d'habitude

Les minimales n'ont progressé que de 0,5° par rapport à celles du mois précédent ; elles ont varié entre 9,4°° et 19°.
Les maximales ont, par contre gagné plus de 2°, allant de 18,3° à 32,8°.
Le soleil a été nettement plus présent qu'en juin avec 12 journées de plein soleil.
Le vent qui s'est manifesté le plus souvent, mais de façon plutôt modérée, a été celui de secteur Ouest.
Les précipitations réparties sur 6 jours, ont apporté 69 mm d'eau
dont 40,5 mm pour la seule journée du 12.

Du
rant ce mois de juillet, l'anticyclone des Açores est resté assez bas par rapport à la France, il s'est maintenu sur l'Atlantique en s'écartant parfois vers l'Ouest, parfois vers le Nord.
Les petits anticyclones méditerranéens ou européens n'ont pas toujours empêché l'entrée de perturbations atlantiques venues de l'Ouest ou les remontées humides de Méditerranée.
En ce qui concerne les faits marquants dans le monde, en liaison avec le climat, il faut citer en France, de gros orages de grêle sur le Lot, le Tarn-et-Garonne et le Pas-de-Calais, des incendies de forêt en Grèce et un typhon dans le Sud-est asiatique.
.
A la campagne, les moissons sont terminées et les cultures de maïs ou de tournesol poussent très bien en raison de l'humidité bien que l'on puisse voir parfois, des systèmes d'arrosage en action.
Les champs de tournesol ont pris leur superbe couleur dorée et lumineuse due à l'épanouissement de leurs grands capitules.
Au verger, les dernières cerises ont été consommées, les pruniers vont devenir des pôles d'attraction.
Au potager, mildiou, oïdium et autres maladies, sans oublier les parasites, s'acharnent sur les jeunes plants pleins de sève.
Les pelouses sont encore fréquemment parcourues en tous sens par les machines à tondre.

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois de juillet des années précédentes depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours où mini = ou >20°
moyenne des maxi en °
nbre jours où maxi = ou> 30°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2006
18,66
15
11
32,63
23
25,65
1996
99
1994
0,5 (2)
1983
39(3)
1981
0 (1)
24,7
3
32,5
1980
11,6
0
18,7
1979
7
0
(1 )comme en 1982, 1981, 1980 et 1979
(2) comme en 1984.
(3) comme en 1982

Juillet 2008 a donc été un mois d'été assez décevant en ce qui concerne les températures ; nous sommes loin de la canicule et la pluviométrie, nous a épargné bien des arrosages.
Depuis le début de l'année, il est tombé sur notre secteur, 500 mm d'eu pour une moyenne de 463 mm

Retour à la page d'accueil
Plantes et météo