logo
graph juillet 2005
Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par les quantité d'eau tombée en mm, insrites en vert.
Le mois de juillet 2005 a été ensoleillé, chaud et particulièrement sec

Avant toute chose, comparons ce mois aux autres mois de juillet des années passées depuis 1979, dans notre région.
moyenne des minimales
temp la plus basse
moyenne des maximales
temp le plus haute
t.moyenne du mois
pluviométrie
juillet 2005
17,13°
12,5°
30;06°
36°
23,6°
6,5 mm
moyenne des 25 dernières années
16,61°
10,24°
28,20 °
34;85°
21,87°
38,67 mm

Nous voyons donc que les températures se situent à 2° au dessus de la moyenne et que la pluviométrie est 5 fois plus faible.

Durant tout le mois, notre région est restée sous la protection d'un anticyclone et les rares jours où ce n'a pas été le cas, les passages nuageux n'ont apporté que quelques gouttes.


Les minimales sont en hausse de près de 1° par rapport à celles du mois précédent.
Elles ont même égalé ou dépassé les 20° pendant 7 jours.
Les valeurs extrêmes ont été 12,5°et 22,5°.
Les maximales sont aussi en hausse d'environ 1,5° par rapport à celles de juin.
Elles ont dépassé les 30° pendant 14 jours.
Les valeurs extrêmes sont 22,5° et 36°.
Le soleil a largement dominé; il n'est resté totalement caché que 8 jours.
Le vent a soufflé de façon notable pendant 13 jours..
Les précipitations n'ont apporté que 6,5 mm d'eau en 6 jours.

A la campagne, le paysage est maintenant typiquement estival avec tous les espaces herbeux d'une couleur paille. A certains endroits où paissaient les animaux, la terre est à nu. Certains arbres ont des feuilles jaunissantes ou carrément séchées et seuls sont bien verts, les champs de maïs et de soja que l'on arrose.
Les pompiers ont beaucoup à faire avec les incendies qui se déclarent en bord de route, dans les champs moissonnés ou couverts de hautes herbes prêtes à prendre feu.
Au jardin, étant donné l'état de sécheresse qui imposerait de tout arroser tous les jours, il faut se résigner à laisser à leur triste sort de nombreux arbustes d'ornement au profit des plantes potagères.
Pour la plupart, les petits ruisseaux sont à sec et le niveau des rivières devient alarmant. Cependant, les mesures de restriction ne sont pas encore en vigueur en Ariège bien que cela soit le cas dans 61 départements français.
En cette fin juillet, il est tombé depuis le début de l'année 273 mm d'eau contre 463 en moyenne.

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois de juillet des années précédentes
depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours où mini = ou >20°
moyenne des maxi en °
nbre jours où maxi = ou> 30°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2003
18,02
13,5
10
19
24,4
1996
99
1994
0,5 (2)
1983
31,4
39(3)
1981
0 (1)
24,7
3
32,5
1980
11,6
0
18,7
1979
7
0
(1 )comme en 1982, 1981, 1980 et 1979
(2) comme en 1984.
(3) comme en 1982

Juillet 2005 a donc été un mois chaud , pas cependant autant que celui de 2003 mais il a considérablement aggravé la situation de sécheresse.