logo

Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches vertes au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.

Comme le montre clairement le graphique ci-dessus, ce mois de juin 2008 nous a apporté presque 2 semaines et demi de temps pluvieux et relativement frais, suivies par 2 semaines de temps estival.

Avant toute chose, comparons ce mois aux autres mois de juin
des années passées depuis 1979, dans notre région.

moyenne des minimales
temp la plus basse
moyenne des maximales
temp le plus haute
t.moyenne du mois
pluviométrie
juin 2008
13,97°
8,9°
24,27°
33°
19,12°
60,5 mm
moyenne des 30 dernières années
13,80°
8,08°
25,07 °
32,83°
19,39°
59,57 mm

Hormis les températures maximales qui sont "faiblardes", les autres températures et la pluviométrie se situent à peu près dans la moyenne.
Nous n'avions cependant pas eu de mois de juin aussi frais depuis 10 ans et pour la période 2002-2006, la température moyenne dépassait allègrement les 20°.

Les minimales ont progressé d'environ 2° par rapport à celles du mois précédent ; elles ont varié entre 8,9° et 20°.
Les maximales ont progressé de 3°, les valeurs extrêmes sont 16,3° et 33°.
Le soleil ne s'est vraiment montré de façon franche que dans la deuxième moitié du mois (8 journées de plein soleil).
Le vent d'Ouest a soufflé surtout en début de mois ; il y a eu peu de vent d'autan.
Les précipitations réparties sur 14 jours, ont apporté 60,5 mm d'eau
; durant les 17 premiers jours, il y a eu seulement 4 journées sans pluie.
Les quantités d'eau tombée sur notre secteur ont été, chaque jour, relativement modestes puisque situées entre 0,5 et 14 mm.

Du
1er au 15, la France est restée sans protection anticyclonique car l'anticyclone des Açores est resté loin des côtes souvent très à l'Ouest du Portugal ; un autre, tout aussi puissant, stationnait au voisinage de la Scandinavie.
Cela a laissé le champ le champ libre aux perturbations qui ont balayé notre région, donnant parfois de forts orages comme dans le Gers et le Tarn-et-Garonne.
Le temps s'est amélioré avec la remontée d'un anticyclone venu de Méditerranée à partir du 18 ; les conditions sont devenues franchement estivales jusqu'en fin de mois.
Juin 2008 a été, dans le monde, marqué par des événements climatiques catastrophiques tels que, par ordre chronologique, des inondations en Chine (à plusieurs reprises), des pluies diluviennes en Allemagne, des tornades et des inondations aux USA (centre ), des incendies en Espagne et en Turquie, un typhon sur les Philippines.
.
Dans notre modeste secteur, la végétation, dopée par les pluies du mois précédent, a continué à prospérer, souvent outre mesure en ce qui concerne l'herbe.
L'arrosage des cultures a été économisé pour un temps mais en cette fin de mois, les fortes chaleurs le rendent nécessaire pour le jardin et apparemment pour le maïs.
Au verger, les cerisiers ont donné abondamment des fruits, parfois abîmés par trop d'humidité.
Dans la campagne, les champs de céréales prennent nettement une coloration blonde annonçant pour la moisson prochaine.

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois de juin des années précédentes depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours où mini = ou >20°
moyenne des maxi en °
nbre jours où maxi = ou> 30°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2005
11
2004
5
2003
18,2
13,5
29,9
15
38
24,1
1992
12,5
8,5
0 (1)
19,8
0(2)
15,9
222,5
1979
0
0
28,5
1 )comme toutes les années depuis 1979 sauf 1989, 1990, 2002 et 2003; (2) comme en 1985 et 1986

Juin 2008, qui a débuté de façon morose avec son ciel gris et ses pluies, a marqué l'arrivée de l'été en passant carrément à l'ambiance de saison.
Dans la première moitié, les nuits n'ont cependant pas été trop fraîches, le seul manque de chaleur s'est fait sentir pendant la journée.
Les précipitations se situent dans la normale.

Examinons le bilan du printemps 2008 :
- la température moyenne a été de 15,64° alors que la norme depuis depuis 1979, est de 15,59° ; nous n'avions pas connu de printemps aussi frais depuis 10 ans.
- la quantité totale d'eau de pluie a été de 235, 5 mm pour une norme de 229,7 mm.

Cependant, d'après les informations publiées par les médias, le niveau des nappes phréatiques, dans notre région, est loin de l'excédent..
Depuis le début de l'année, nous avons reçu 431 mm d'eau pour une moyenne de 423 mm.

Retour à la page d'accueil
Plantes et météo