feuilles et fruit

Le kaki, plus exactement diospyros kaki ou plaqueminier du Japon ou diospyros sinensis, est un arbre fruitier et d'ornement qui appartient à la famille des ébénacées.

Ce bel arbre atteint une dizaine de mètres dans son pays d'origine et présente un port arrondi avec des branches retombantes.
Le tronc est couvert d'une écorce grisâtre découpée en plaques de petite dimension.
Les branches sont rigides et dressées pour celles qui sont jeunes et vigoureuses ; avec le temps elles s'allongent sans trop grossir et le poids des fruits les fait fléchir ; elles restent cependant cassantes.

Les feuilles caduques, épaisses et alternes sont de grande dimension, leur surface est brillante, comme cirée.
A l'automne, ce feuillage devient resplendissant , il passe par des teintes jaunes, rouges, pourpres ou bronzées qui illuminent l'espace environnant, surtout si cet arbre est planté en isolé.
Les nouvelles feuilles qui s'épanouissent au printemps sont parfois détruites par le gel mais des bourgeons de remplacement en produiront d'autres.

Les fleurs qui apparaissent en mai-juin sont jaune-verdâtre et sans intérêt décoratif. Certains sujets ne portent que des fleurs mâles et ne donnent donc pas de fruits, parfois, avec l' âge, ils se mettent à produire des fleurs femelles et pourront fructifier même sans fécondation.

Par contre, les gros fruits appelés kakis ou plaquemines qui mûrissent à partir de novembre confèrent à cette plante un attrait supplémentaire après la chute des feuilles où ils font penser à des oranges, des tomates ou des boules de sapin de Noël.
Ces fruits sont des grosses baies souvent sans graines (issus de fleurs non fécondées), ils mesurent environ 8 cm de diamètre. Au point d'insertion du pédoncule, le calice de la fleur est encore bien visible.
A l'état mûr, ils deviennent rouge-orangé et mous avec une peau assez mince et une chair orangée à saveur douce et très sucrée.

Le kaki est un arbre robuste qu'il vaut mieux planter dans un sol sans humidité stagnante, si possible en situation abritée et ensoleillée. Il résiste à des températures basses jusqu'à - 20° et le froid de fin de saison peut perturber la maturation des fruits.

La multiplication se fait par greffage.

Il existe près de 200 espèces de diospyros mais le d.Kaki est le seul cultivé chez nous. Il en existe cependant de nombreuses variétés telles que costata, lycopersicum, hachiya ou tiademon.

Le kaki est très riche en sucre et bien pourvu en minéraux et en vitamine C.
Certaines variétés donnent des fruits astringents (riches en tanin) qui doivent être mous pour devenir consommables, d'autres comme fuyu ou suruga donnent des fruits non astringents qui peuvent être consommés croquants comme une pomme.
Le kaki est très consommé au Japon, peut être séché ou servir à fabriquer une boisson alcoolisée.

Plantes de novembre 2002
plantes et météo