logo
LABRUYERE-DORSA : département de la Haute-Garonne

Free translation-kostenlose Übersetzung-tradução gratuita-traducción gratuita-traduzionegratuita!


panorama


Agrandir le plan

Labruyère-Dorsa est un petit village de 250 habitants, construit à 241 m d'altitude, sur les pentes d'un coteau du Lauragais exposé au Sud.
L'essentiel des habitations est groupé le long de la petite route départementale D 43 peu fréquentée, mais de plus en plus de nouvelles constructions s'organisent parallèlement, en contrebas.
Cette route permet de rejoindre, après seulement 2 km. le premier village voisin : Grépiac et la vallée de l'Ariège.
Toulouse, capitale de la région Midi-Pyrénées, est à 25 km vers le Nord, si on utilise la voiture..

rue


Ici; on peut tout particulièrement apprécier la tranquillité et l'exposition ensoleillée, dans un cadre vallonné, au milieu de champs cultivés accompagnés de quelques zones boisées.
Les habitants des parties hautes peuvent en prime, jouir du panorama de la chaîne pyrénéenne.

Le village de Labruyère-Dorsa, dont la population est en grande partie constituée de personnes qui travaillent dans l'agglomération toulousaine, est rattaché au canton d'Auterive.
Il fait partie de la Communauté de Communes du District de la Vallée de l'Ariège dont le siège est basé également à Auterive
(situé à 9 km).


rue et eglise

église

Labruyère-Dorsa, dont les traces historiques remontent au XIIIesiècle, fut un modeste village construit autour d'un château ayant appartenu aux seigneurs de Grépiac et d'une église dédiée à Saint-Sernin.
Dans les siècles qui suivirent, il changea de mains et de protecteurs, résidant à Auterive puis à Toulouse.
La guerre de Cent Ans et les guerres de religion y apportèrent leur lot de massacres et de destructions.
L'église dut être reconstruite plusieurs fois ; elle est actuellement dédiée à Saint-Saturnin.

 

 

A l'extrémité Sud-est du village, la belle église Saint-Saturnin en briques de type toulousain se dresse en bordure de rue.