logo
La laitue scariole

fleur dessous

Remarquer les bractées lancéolées disposées sur plusieurs
rangs et les gouttes de latex blanc.

inflorescence
fleur

La laitue scariole, laitue scarole, lactuca scariola ou lactuca serriola est une plante bisannuelle classée dans les mauvaises herbes qui pousse au bord des routes, dans les terrains vagues, les talus et autres lieux secs ; elle appartient à la famille des composées.


Le nom de cette plante provient du fait qu'elle laisse écouler, à la cassure ou à la blessure, un latex blanc qui, de plus, a une odeur assez fétide.
Cette laitue présente un port dressé avec une tige robuste plus ou moins épineuse qui peut dépasser 1,50 m.
Les feuilles alternes sont d'un vert bleuté, sessiles et leur base embrasse la tige par 2 oreillettes.
Leur orientation est particulière car, par un effet de torsion à la base, elles se disposent presque verticalement.
Leur bordure entière, dentée ou sinuée, porte des petites épines peu piquantes alors que le revers de la nervure centrale est muni d'épines nettement plus grandes.

De juillet à septembre la plante fleurit en déployant de grands panicules de capitules jaune pâle de taille modeste. Leurs bractées imbriquées sont souvent teintées de pourpre.

Les fruits sont des akènes aplatis, allongées et striés ; leur couleur varie du gris au brun pâle. Ils sont prolongés par un bec blanc terminé par une aigrette de soies.

Il existe près de 70 espèces de lactuca dont, par exemple :
- lactuca virosa très voisine de la précédente, elle s'en distingue par ses feuilles terminales disposées horizontalement et par ses akènes marrons ou noirâtres.
- lactuca perennis, vivace à fleurs bleu-lilas pâle
- lactuca tatarica, vivace aux fleurs bleu-lilas plus foncé
- lactuca sativa qui est la forme cultivée pour la salade et dont le goût amer du latex a disparu.

La laitue vireuse (lactuca virosa) est une plante médicinale aux propriétés sédatives, analgésiques et expectorantes.
Son latex séché rappelle l'opium, il a également des effets hypnotiques.