lantana

Le lantana est un arbuste originaire des régions tropicales d'Amérique ou d'Afrique ; il fut découvert au XVIIème siècle au Brésil. Son nom lui a été donné en raison de la ressemblance de ses feuilles avec celles de la viorne mancienne ou viburnum lantana qui pousse chez nous. Il appartient à la famille des verbénacées.

Le lantana vendu pour la décoration des potées, rocailles ou bordures forme une touffe étalée et ramifiée qui peut atteindre 40 à 80 cm de haut ; ses branches, une fois lignifiées, deviennent rigides et solides , elles peuvent être parfois plus ou moins épineuses. Les jeunes rameaux sont verts et quadrangulaires.
Les feuilles simples et dentées sont recouvertes d'une courte pilosité plutôt raide. Leur taille est assez réduite et leur couleur d'un vert bien soutenu, parfois bleuté.

La floraison de cette plante est tout à fait remarquable par la profusion de ses fleurs et surtout leurs coloris souvent éclatants. Elles sont réunies en inflorescence où leur couleur passe du jaune au rouge suivant leur état de maturité, ou bien, sur une autre plante, du rose au pourpre par exemple ; il existe, bien sûr, d'autres nuances possibles.
D'autre part, cette floraison s'étale durant tout l'été et se prolonge jusqu'aux gelées.

Les fruits qui se forment ensuite sont en forme de billes brillantes, d'une couleur bleu-noirâtre ou violacé..

Le lantana est une plante de soleil qui pousse en terre légère, même calcaire.
Si l'hiver est particulièrement doux (Côte d'Azur), la plante survit et garde ses feuilles, sinon, il faut le rentrer si on désire le conserver pour l'année suivante.
On peut le multiplier par bouturage.

Il existe de nombreuses espèces de lantana comme
- lantana montevidensis arbuste rampant aux fleurs roses et pourpres
- lantana camara, épineux , au port dressé et aux fleurs dans les tons orangés
- lantana involucra qui atteint 1 m et produit des fleurs violacées à gorge jaune

Les lantana pour potées sont des hybrides obtenus par croisement des deux premières espèces citées plus haut.

La plante est toxique, principalement par ses fruits.

Cependant le lantana camara est utilisé depuis longtemps (feuilles, racines, tiges, en doses convenables) à des fins médicinales ; son action peut être antispasmodique et antiseptique.