Le lierre commun, en latin hedera helix, est une plante grimpante ligneuse qui pousse naturellement en Europe et en Asie, il appartient à la famille des araliacées.

Ses tiges ont la propriété de pouvoir s'accrocher à un support tel qu'un tronc rugueux un rocher ou un mur, à l'aide de crampons qui poussent sur leur face inférieure ou latérale. Cela leur permet de monter jusqu'à des hauteurs considérables, parfois 20 à 30 m! Évidemment, les tiges grossissent avec le temps et deviennent de véritables troncs à l'écorce claire et de forme souvent tourmentée.
Les crampons ne sont pas de vraies racines, le lierre ne puise pas la sève de l'arbre qui le soutient. Par contre, le réseau de ses branches peut "étouffer" cet arbre.
En absence de support, les tiges peuvent également s'allonger sur le sol et la plante forme rapidement un véritable tapis.
Les feuilles sont persistantes, coriaces, de couleur vert sombre et luisantes ; celles des parties rampantes ou grimpantes sont disposées sur 2 rangs opposés, découpées en 3 à 5 lobes triangulaires et leurs nervures sont généralement plus claires.
Par contre, dès que la tige a atteint le sommet de son support, elle produit des feuilles entières, ovales et pointues, à nervures moins visibles, disposées sur tout son pourtour.

La floraison n'a lieu qu'au sommet des tiges qui ont dépassé le haut du support ; de mi-septembre à novembre, de très nombreuses petites fleurs vert-jaunâtre, groupées en inflorescences sphériques s'épanouissent. Elles ont 5 minuscules pétales recourbés vers le bas, des étamines jaunes et un pistil globuleux. Ces fleurs qui émettent une odeur forte et peu agréable, attirent de nombreux butineurs : mouches, guêpes ou papillons, car elles produisent beaucoup de nectar.

Les fruits sphériques sont des baies qui deviennent bleu-noir à maturité. Les graines germent très facilement à condition d'être débarrassées de la pulpe.

La multiplication du lierre, en dehors du semis évoqué plus haut, se fait aussi par bouturage et par greffage.
Les boutures des extrémités de tiges dont les feuilles sont entières donnent des sujets à port arbustif non grimpants, à feuilles toutes entières et ils fleurissent.

Il existe de nombreuses variétés de hedera helix, elles diffèrent par leur port, leur taille, la forme et la couleur de leurs feuilles.

Il existe aussi plusieurs espèces de lierre comme:
- hedera colchica originaire d'Asie, rustique et vigoureux ; plusieurs variétés sont disponibles, dont une au feuillage panaché de blanc-crème
- hedera canariensis, moins rustique, se présente sous plusieurs variétés
- hedera nepalensis à feuilles grisâtres et à fruits jaunes ou rouges.

Le lierre est une plante toxique, aussi bien par ses feuilles que ses fruits ; il possède toutefois des propriétés médicinales ; c'est un antalgique, fébrifuge et vermifuge.

 

feuilles

encadrées par une feuille de tige grimpante et une feuille d'extrémité florifère, deux exemples de feuilles
panachées ; en bas, des fruits en formation.

haut de page
fruits