logo
Le troène commun

feuilles, fruits

Le troène commun peut servir à obtenir une préparation qui soulage la peau des brûlures ou entrer dans la composition de parfums.

Le troène commun (ligustrum vulgare), est un arbuste très répandu qui pousse dans les haies, les broussailles ou les bois : il appartient à la famille des oléacées.
Son nom scientifique provient de celui d'une région du Nord de l'Italie, la Ligurie, dont il est sensé provenir.

Sa taille peut atteindre de 3 à 5 m, il forme un buisson assez large avec des branches à écorce grise, généralement longues, bien ramifiées et flexibles. Les jeunes rameaux sont glabres et de couleur vert-grisâtre.
Les feuilles opposées sont semi-persistantes, en réalité, elles finissent par tomber tardivement et prennent à ce moment-là, une couleur brun-violacé.
Leur limbe entier est assez épais, de forme lancéolée à elliptique, sa face supérieure est brillante et un court pétiole le rattache à la tige.

En juin, s'épanouissent des panicules compactes de fleurs blanches à 4 pétales : elles sont parfumées et attirent les insectes butineurs.

En automne, ses fruits arrivent à maturité; leur nombre et leur couleur d'un noir profond et brillant, associée à celle des feuilles, leur confèrent un caractère décoratif. Ils persistent sur la plante pendant la période hivernale.
Ces baies à 4 graines et à jus rougeâtre sont toxiques.

Cet arbuste très rustique apprécie le calcaire et supporte bien la taille, on l'utilise donc pour confectionner de haies. Il prospère bien à mi-ombre.
On cultive surtout une variété de ligustrum vulgare dite atrovirens dont le feuillage possède des couleurs plus intéressantes, notamment en automne.


fleurs