lin

Le lin usitatissimum est une plante médicinale émolliente, adoucissante et diurétique, elle soigne aussi bien les contusions, plaies ou ulcères que les affections pulmonaires, constipation, inflammations digestives ou urinaires.

Le lin, (linum), est une plante annuelle ou vivace qui pousse dans toutes les régions tempérées ou subtropicales; il appartient à la famille des linacées.

L'espèce présentée ici est un lin vivace : le linum sibricum..

Ses touffes de tiges grêles, de 30 à 60 cm de haut, portent de très nombreuses feuilles sessiles (sans pétiole), étroites et pointues, de couleur gris-verdâtre.

Les belles fleurs bleues aux pétales qui se détachent très facilement, se succèdent pendant une longue période qui recouvre la fin du printemps et l'été.

La multiplication du lin est des plus faciles, le semis fonctionne très bien, d'ailleurs, il se fait naturellement ; on peut également diviser les touffes.

Cette plante robuste n'a aucune exigence particulière, elle pousse dans tous types de sols , plutôt à exposition ensoleillée.

Près de 250 espèces de lin existent , notamment les
- l. usitatissimum qui est le lin cultivé
- l. grandiflorum : espèce annuelle à fleurs roses ou rouges
- l. campanula à fleurs jaune-vif
- l. arboreum : arbuste à fleurs jaunes.

Le lin est une des plantes les plus anciennement cultivées, déjà en usage au néolithique ; ses tiges fournissent des fibres dont on peut faire des tissus et ses graines sont également très intéressantes. Elles contiennent du mucilage qui a le pouvoir de gonfler en présence d'eau, une huile riche en acides gras insaturés (linoleïque et linolénique), de la pectine, de la vitamine F, ...

Plantes de juin 2002
plantes et météo