logo
Le lonicera fragantissima

lonicera fragantissima

Le lonicera fragantissima est encore appelé chèvrefeuille d'hiver, cet arbuste d'origine extrême-orientale appartient à la famille des caprifoliacées.

Il forme un buisson assez diffus qui peut atteindre 2 m de haut et ne peut grimper comme son cousin sauvage de chez nous.
Ses branches, recouvertes d'une écorce cuivrée, sont relativement longues, fines, souples et arquées sous le poids qu'elles supportent.
Les feuilles persistantes ou semi-persistantes suivant le climat, sont de grande dimension, entières et coriaces.
Leur face supérieure vert sombre est assez mate.

L'attrait principal de ce chèvrefeuille réside dans sa floraison qui sait se faire remarquer.
Tout d'abord, elle intervient de décembre à mars, période de repos pour la plupart des autres plantes. Ensuite et surtout, elle dégage un très agréable, subtil et puissant parfum rappelant celui du jasmin, d'où le superlatif fragantissima.
Les fleurs blanc-rosé en tube court, sont cependant de dimensions modestes.

Les fruits qui se forment ensuite sont des baies rouges, toxiques comme chez le chèvrefeuille de nos régions.

Ce lonicera est un arbuste méritant qui supporte tout type de sol même calcaire, des expositions ensoleillées ou ombragées; des températures basses de l'ordre de - 20°C et des tailles répétées. Il peut être planté en isolé ou être incorporé à une haie.

La multiplication s'effectue par semis ou plus simplement par bouturage.

Il existe plusieurs variétés de lonicera fragantissima, de taille ou de couleur florale différentes.
Un hybride obtenu à partir de l. fragantissima , est commercialisé sous le nom de lonicera purpusii ; sa floraison d'hiver est banche.