logo
La lunaire

lunaire
fruit
La lunaire (lunaria annua en latin), est plus connue sous le nom de" monnaie du Pape" ; cette plante est assez commune dans les endroits frais, les taillis et les décombres.
Elle provient du Sud-Est de l'Europe et s'est depuis longtemps répandue un peu partout en raison de sa facilité de multiplication par semis

Elle appartient à la famille des crucifères (dont les fleurs sont en croix), comme le chou, le radis, le colza, la giroflée, etc....Son cycle de vie s'étale sur 2 ans, la floraison a lieu une seule fois, la deuxième année ; ensuite la plante fructifie et meurt, il s'agit donc d'une plante bisannuelle.

Ses fleurs violacées et agréablement parfumées se montrent la deuxième année, dès le mois d'avril ; leur intérêt décoratif est certain car elles sont nombreuses, de taille appréciable, de couleur vive et persistent assez longtemps sur la plante.
A ces fleurs succèdent des fruits plats et verdâtres (des silicules), qui ne sont pas du plus bel effet. Cependant si on a la patience de garder la plante en place, on sera récompensé par la cueillette de beaux bouquets secs tout prêts lorsqu'elle aura terminé son cycle végétatif.
Il suffira ensuite d'enlever avec précaution les 2 valves qui protègent les graines et ne garder que la cloison centrale qui a un aspect parcheminé et translucide.

Il existe des variétés de lunaires dont les fleurs sont rouge foncé ou rouge violacé ou bien à feuilles panachées.
Une autre espèce : la lunaria redivia, pousse spontanément dans les régions boisées et montagneuses des Alpes ; ses fruits sont plus allongés que ceux de la monnaie du Pape.

Le nom de cette plante (lunaire) provient, comme on peut s'en douter, de la ressemblance de son fruit avec l'astre de nos nuits.
Les racines des lunaires étaient autrefois consommées en salade et les feuilles sont diurétiques ; d'ailleurs, quasiment toutes les crucifères ne présentent aucun danger pour celui qui les mange.


haut de page
Plantes d'avril 2002
plantes et météo