Le lyciet commun porte plusieurs noms : lyciet de barbarie, lyciet à feuilles d'obione ou, en latin, lycium vulgare, lycium halimifolium, lycium barbarum ou lycium flaccidum ; cet arbuste appartient à la famille des solanacées (solanées).

Il forme une touffe étalée qui ne dépasse pas 3 m de haut avec des branches grêles, traînantes, ou retombantes, enchevêtrées et un peu épineuses.
Le nom de cette plante provient du grec likion désignant un buisson épineux ou bien dérive du nom d'une région d'Asie mineure : la Lycie d'où il serait sensé provenir.
Les feuilles caduques lancéolées et d'un vert grisâtre sont entières et plus larges en leur milieu ; les bourgeons sont minuscules.

La floraison dure tout l'été et même se poursuit en automne jusqu'aux gelées.
Les fleurs portées par des pédoncules souples partant de l'aisselle des feuilles, sont en forme de cloche, la partie étalée des pétales présente une forme étoilée. Les étamines dépassent largement la corolle qui, de pourpre violacé, devient brunâtre en vieillissant.

Les fruits sont des petites baies rouges et ovoïdes.

Ce lyciet est un arbuste très rustique qui convient pour la confection de haies ou la garniture de talus laissés sans soin. Il supporte très bien le vent et les embruns salés
La multiplication s'effectue par semis, bouturage et récupération des drageons.

Cette plante est toxique mais possède des propriétés médicinales stimulantes de la production de certaines hormones.

Il existe une centaine d'espèces de lycium dont:
- lycium europaeum moins rustique à fruits sphériques rouges
- lyciium chinense est utilisé en Chine pour ses propriétés toniques et anti-vieillissement.

 

haut de page
lyciet fleur brune