graph mai 03

Ce mois de mai, comme les deux mois précédents, a été tout à fait agréable et, s'il avait plu davantage, il aurait été parfait..

Tout d'abord, comparons ce mois aux autres mois de mai des années passées depuis 1979, dans notre région.

moyenne des minimales
nbre de jours où mini = ou > 15°
moyenne des maximales
nbre de jours où maxi = ou > à 25°
t.moyenne du mois
pluviométrie
mail 2003
10,3°
2
22,2°
11
13,5 °
82 mm
moyenne des 25 dernières années
10,5°
2
21,5 °
7,7
11,1°
89,6 mm


Nous voyons donc que, globalement, les températures et la pluviométrie sont dans la moyenne sauf pour les maximales qui ont été plus généreuses.

Les minimales sont en hausse de 3° environ par rapport à celles du mois précédent ; elles se sont maintenues de façon remarquable aux environs de 10°. Il y a eu seulement 8 jours pour lesquels elles sont descendues au-dessous, la plus basse étant 4,5°.

Les maximales ont également progressé de 3° par rapport à celles d'avril.
Leur irrégularité est particulièrement frappante puisqu'elles ont varié de 12,5° à 33°.
Il y a eu 5 périodes où elles ont dépassé 20° et 4 périodes, qui ont duré au total 12 jours, où elles sont restées <20°.

L'ensoleillement
a été un peu moins généreux que celui du mois précédent avec 11 jours de plein soleil.

Le vent
a soufflé beaucoup moins qu'en avril avec seulement 11 jours où sa force a été notable.

La pluviométrie, répartie sur 11 jours, a apporté 82 mm d'eau, ce qui est à peine un peu moins que la moyenne.

Dans la campagne, le déficit en eau du mois précédent a obligé les agriculteurs à faire usage de leur système d'arrosage plus tôt que d'habitude, ne serait-ce que pour permettre la germination des semis.
Les cultures ont bien évolué au cours de ce mois, certaines amorcent la phase de maturation des fruits comme le colza ou l'orge.
Les premières cerises ont pu être dégustées dès la mi-mai ; cependant, dans certains enduits comme dans notre village, ce sont les centaines d'étourneaux, établis sur place à l'année, qui en ont mangé le plus. Ces oiseaux sont particulièrement bien organisés, très hardis, à la limite de l'agressivité et très rusés.
Côté potager, le beau temps a hâté la mise en place des tomates et courgettes, voire des aubergines et les semis de haricots dont certains sont maintenant en fleur.
Au jardin d'ornement, la floraison des arbres et arbustes se poursuit en abondance ; signalons par exemple celle des robiniers qui émettent un délicieux parfum repérable à bonne distance et celle des rosiers aux coloris variés.
Seul point négatif, la nécessité de tondre les pelouse dont la pousse s'est considérablement accélérée.

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois de mai des années précédentes depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours où mini = ou >15°
moyenne des maxi en °
nbre jours où maxi = ou>25°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2001
34,5
1999
12,5
8,5
6 (1)
1989
24,1
14
17,98
19,5
1986
0;5
   
1984
7
 
0 (2)
17,1
0 (3)
24
12
139,5
(1 )comme en 2000 ; (2) comme en 1998, 1991, 1988, 1987, 1982, 1981, 1980, 1979 ; (3) comme en 1980

En conclusion, mai 2003 a été un mois sans passage froid important, relativement bien ensoleillé et peu venté.
La pluviométrie, normale en quantité, a surtout été conséquente en fin de période.
Retour à la page d'accueil
Plantes et météo