logo


Mars 2010 - moyenne 8,24°

Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches vertes au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.

Décidément, l'hiver s'acharne sur nous, cette année ; encore un mois frais avec de la neige et, tout de même, une deuxième moitié plus douce.

Avant toute chose, comparons ce mois aux autres mois de mars
des années passées depuis 1979, dans notre région.

moyenne des minimales
temp la plus basse
nb de jours
de gelée
moyenne des maximales
temp le plus haute
nbre de jours où maxi>20°
t.moyenne du mois
pluviométrie
Mars 2010
3,25°
-4,6°
13
13,23°
20,5°
1
8,24°
50,5 mm
moyenne des 31 dernières années
4,24°
-2,80°
6
14,67°
22,97°
2,97
9,44°
60,91 mm

Comme pour le mois précédent, la température moyenne se situe à plus de 1° au dessous de la norme et la pluviométrie est également plus faible.

Les minimales, ont à peine progressé d'un peu plus de 2° par rapport au mois précédent, elles ont varié entre -4,6° et 11°.
il a gelé au cours de 13 matinées, soit un jour de plus qu'en février.
Les maximales, ont augmenté d'un peu moins de 3°, elles se sont étagées de 2° à 20,5°.
Le soleil n'a pas été particulièrement généreux, seulement 6 journées entières de plein soleil.
Le vent a bien soufflé, pareillement du secteur Ouest que de celui de l'autan, par 3 fois, avec une force importante, voire destructrice.
Les précipitations,
réparties sur 9 jours, ont apporté 50,5 mm d'eau, soit les 80 % de la quantité habituelle.

Durant la première moitié du mois, un puissant anticyclone s'est maintenu sur l'Atlantique, l'Angleterre et le Nord de l'Europe.
Il a canalisé sur notre pays de l'air froid venu du Nord-est, provoquant une nouvelle vague de froid avec de la neige, pour la 3ème fois cet hiver, une couche de 9 cm chez nous.
Par la suite, après l'affaiblissent de cet anticyclone, d'autres, plus petits; ont navigué rapidement, ils ne sont pas restés sur la France et s'en sont même éloignés.
L'anticyclone des Açores est resté bien trop bas sur l'Atlantique, au Sud-ouest du Portugal ; de ce fait, des formations dépressionnaires, parfois violentes, ont pu pénétrer sur notre pays.

Au niveau des événements plus ou moins catastrophiques liés au climat, il faut citer ce mois-ci,
- un cyclone mortel sur Madagascar et un autre sur la Polynésie.
- de grands glissements de terrain meurtriers en Ouganda, en Chine, en Sierra Leone et au Pérou
- pour la France, la tempête prévue sur la côte Ouest, avec de nouveaux risques d'inondations pour la fin du mois, n'a heureusement pas été trop méchante.

Dans la nature, les manifestations du printemps sont pourtant déjà là avec le retour des hirondelles, la floraison des amandiers, pêchers ou pruniers ; pour les cerisiers, elle s'amorce à peine.
Par contre, les pelouses commencent à nécessiter le passage de la tondeuse.

Au potager, peu d'évolution, si ce n'est la floraison des fèves semées suffisamment tôt.
Au marché ou en jardinerie, on propose couramment des plants à repiquer, notamment de tomate ; il est sage, très certainement, de résister à la tentation car il y aura encore beaucoup de nuits fraîches

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois de mars des années précédentes depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours de
gel : 0° ou <0°
moyenne des maxi en °
nbre jours >20°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2006
             
147
2005
-10
14
       
2001
7,7
0
28,5
12.37
1997
10,5
1994
18,2
9
1991
2
0
1985
11,2
0 (1)
6,9
1984
1,8
0
17
(1) : comme en 2003, 1999, 1984, 1988 et 1982

Examinons maintenant la température moyenne de la période janvier-février-mars, correspondant globalement à la saison hivernale :
elle est de 5,89° pour une norme depuis 1979, de 7,26°, soit 1,37° en dessous.
Seuls les hivers de 1987 avec 5,30°, de 1986 avec 5,75°, de 1985 avec 4,77°, de 1984 avec 5,63° et de 1983 avec 5,82°, ont été plus froids.
Par opposition, le plus chaud a été celui de 1990 avec 9,43° !


La quantité d'eau recueillie cet hiver est de 168,5 mm, pour une moyenne de 186 mm, soit un déficit de 16 mm, peut-être pas alarmant mais espérons que les mois suivants seront plus humides.

Mars 2010 nous a donc fait attendre impatiemment les beaux jours ; nous en avons quand même savouré quelques uns dans la deuxième partie du mois, mais le souvenir des nombreux moments froids, pluvieux ou neigeux, dominera.

Retour à la page d'accueil
Plantes et météo