logo

graph mars 2006
Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par les quantité d'eau tombée en mm, inscrites en vert.

Avec ce mois de mars, nous sommes enfin sortis de l'hiver, surtout dans la deuxième quinzaine et les pluies ont été abondantes, comblant le déficit des mois précédents.
Avant toute chose, comparons ce mois aux autres mois de mars des années passées depuis 1979, dans notre région.

moyenne des minimales
nb de jours
de gelée
temp la plus basse
moyenne des maximales
temp le plus haute
t.moyenne du mois
pluviométrie
mars 2006
5,79°
3
- 4°
15,66°
25,5°
10,73°
147 mm
moyenne des 26 dernières années
4,30°
5,96
- 2,91°
14,74°
23,13 °
9,50°
59,18 mm

Nous voyons donc que les températures se situent à près de 1° au dessus de la moyenne et qu'il est tombé 2,5 fois plus d'eau que d'ordinaire.

Aux 4 premiers jours où les températures de l'après-midi
devenaient prometteuses, a succédé une période très humide d'une semaine qui a démarré par de la neige le dimanche 5. La mince couche, de 1 cm chez nous, n'avait aucune commune mesure avec celle qui a recouvert les régions du Centre ou du Nord-Est.
La semaine suivante nous a apporté des gelées mais aussi des températures correctes dans la journée grâce au retour du soleil.
Enfin, les deux dernières semaines nous ont fait carrément basculer dans le printemps avec des températures très douces, encore des passages pluvieux mais malgré tout, du soleil présent tous les jours.

Les minimales ont fait un bond de 4,7° par rapport à celles du mois précédent.
Elles ont varié entre -4° et 12° et il y a eu 3 jours de gelée.
Les maximales sont également en hausse de 5,2° par rapport à celles de février.
Les valeurs extrêmes sont 5° et 25,5°.
Le soleil rare jusqu'au 13, s'est ensuite montré presque tous les jours, notamment pendant 7 journées entières.
Le vent a soufflé abondamment, davantage du secteur Ouest que du secteur Sud-Est (autan), parfois de façon violente (le 5, le 7 et le 18).
Les précipitations réparties sur 14 jours, ont cette fois apporté beaucoup d'eau, notamment le 10. Les travaux de curage des fossés et de nettoyage des berges à la suite des inondations d'automne ont permis d'éviter de revivre ces problèmes.
Au total, il est tombé 147 mm d'eau qui ont été les bien venus.

A la campagne,la douceur des températures des deux dernières semaines a provoqué une véritable explosion des floraisons, notamment au niveau des arbres fruitiers : amandiers, abricotiers, pêchers, prunelliers, pruniers ou cerisiers.
Il faut espérer que des gelées tardives ne viendront pas faire des dégâts.
Une remarque personnelle : cette année, les abeilles, dans notre secteur du moins, sont quasiment absentes et de ne pas entendre leur bourdonnement incessant dans les arbres en fleur, donne une impression inquiétante quant à la production de fruits. Si ce manque d'abeilles est confirmé, on peut se demander ce que seront les rendements des cultures où cet insecte joue un rôle irremplaçable dans la fécondation des fleurs.
Au niveau des potagers, les travaux ont démarré avec les plantations de pommes de terre ou des premières tomates pour les plus optimistes.
Par comte, les tondeuses tournent à plein rendement en raison de l'humidité et des températures favorables.

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois de mars des années précédentes
depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours de
gel : 0° ou <0°
moyenne des maxi en °
nbre jours >20°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2006
             
147
2005
-10
14
       
2001
7,7
0
28,5
12.37
1997
10,5
1994
18,2
9
1991
2
0
1985
11,2
0 (1)
6,9
1984
1,8
0
17
(1) : comme en 2003, 1999, 1984, 1988 et 1982

Mars 2006 a donc été un mois relativement clément et le plus humide depuis 1979.