logo
La giroflée rouge ou violier



La giroflée rouge ou violier est encre appelée giroflée des jardins ou giroflée quarantaine ; son nom scientifique est matthiola incana.
C'est une plante méditerranéenne annuelle, bisannuelle ou vivace qui pousse naturellement sur les rochers et falaises plutôt calcaires, surtout en bord de mer.
Elle appartient à la famille des crucifères.

Le violier est vigoureux, parfois de grande taille ; de sa base ligneuse part une forte tige ramifiée assez lisse, portant les cicatrices des anciennes feuilles.
Celles-ci, regroupées à la partie supérieure de la tige, sont alternes, oblongues et étroites ; leur bordure est généralement non dentée et leur surface couverte d'un duvet blanc responsable de l'aspect grisâtre de la feuille.
L'adjectif incana signifie ancien, allusion à ces poils blancs ; quant au nom mathiola, c'est en souvenir de Matthioli,
médecin italien du XVIe siècle.

Le remarquable floraison parfumée est de longue durée.
Les grandes fleurs à 4 pétales caractéristiques des crucifères et disposées en grappes, peuvent être blanches, roses ou pourpres.

Les fruits sont des siliques dressées et duveteuses.

Cette plante est largement cultivée, des variétés diverses existent, intéressantes pour la couleur de leur floraison et sa durée ainsi que par l'abondance des fleurs parfois à nombreux pétales.
Elle tolère bien le calcaire et demande un sol bien drainé et une exposition plutôt ensoleillée.

Il existe d'autres espèces de matthiola qui sort méditerranéennes telles que :
- matthiola sinuata ou giroflée des dunes, ses feuilles ont une bordure sinuée
- m. fruticosa aux feuilles linéaires et aux fleurs teintées de jaune-brunâtre
- m. tricuspidata aux siliques terminées par 3 cornes
- m. longipetala aux longs pétales étroits, parfois en rubans





Plantes de mars 2009
plantes et météo