mélilot

Le mélilot jaune appelée en latin melilotus oficinalis et plus couramment trèfle jaune, trèfle de cheval, praatelle, etc., est une plante bisannuelle de la famille des papilionacées. Il pousse naturellement en plaine comme en moyenne montagne, dans les champs incultes, les chemins ou les talus.

Ses fines tiges semi - dressées atteignent 1 m de hauteur , elles sont anguleuses et glabres comme le reste de la plante.

Ses petites feuilles composées ont 3 folioles étroites et finement dentées.

Les fleurs jaunes et odorantes sont groupées en grappes fournies et allongées, le spécimen visible ici a fait des grappes relativement courtes) ; les fleurs blanchissent en fanant.

Le fruit est, comme chez les autres papilionacées, une gousse, ici, noirâtre et non velue.

D'autres espèces de mélilot existent, notamment le mélilot blanc qui pousse dans les mêmes conditions.

Le mélilot officinal est encore utilisé actuellement en raison de ses nombreuses vertus médicinales : c'est un antiseptique, un antispasmodique, un anticoagulant, un diurétique et un sédatif doux. Le produit actif principal est la coumarine dont il vaut mieux ne pas abuser et qui communique son odeur à la plante.

En prime , cette plante mellifère donne un miel de qualité et enrichit le sol.