millepertuis

Le millepertuis arbustif, ici hypericum patulum, est un arbuste originaire d'Asie, il appartient à la famille des hypéricacées.

Sa taille peut atteindre 1 m à 1,50 m, il forme un buisson large et fourni avec de nombreuses branches souples, peu ramifiées ; la face spérieure des jeunes tiges est teintée de rouge.
Ses feuilles caduques sont opposées, simples, sans pétiole et d'un vert soutenu.

La floraison abondante débute fin juin et dure tout l'été ; les fleurs à 5 grands pétales, ont une belle couleur jaune- lumineux avec des étamines plus foncées à mâturrité.

Cette plante constitue un élément décoratif très intéressant par son feuillage et sa longue floraison ; elle s'adapte à tous les sols en exposition ensoleillée ou à mi-ombre et sa croissance est rapide. De plus, elle supporte parfaitement la taille, même sévère.

La multiplication est des plus simples puisqu'il suffit de récupérer les nouveaux pieds qui se forment naturellement par drageonnage.

Il existe près de 400 espèces de millepertuis dont certaines sont annuelles ; parmi les vivaces, il existe des espèces de petite taille pouvant convenir à la décoration des rocailles et des espèces arbustives dont certaines dépassent les 3 m. Malgré leurs différences, toutes portent des fleurs assez semblables.
Comme pour les autres plantes cultivées, certaines espèces possèdent des variétés intéressantes et enfin, il faut savoir que toutes ne sont pas rustiques en ce qui concerne les basses températures

Le millepertuis commun ou hypéricum perforatum, ou herbe aux mille trous, (en raison de la multitude de glandes à essence transparentes que présentent ses feuilles), est une plante médicinale qui pousse naturellement chez nous.
En usage externe, cette plante soigne les traumatismes, les plaies, les brûlures et les douleurs.
En usage interne, elle a des vertus antiseptiques, pectorales et décongestionnantes.