logo
La monarde

monarde

Il existe une douzaine d'espèces de monarde ; les plus cultivées sont monarda didyma qui demande un sol humide et dont il existe de nombreuses variétés à fleurs blanches, roses, rouges ou violacées et monarda fistulosa , plus grande ( 1,50 m ), plus résistante à la sécheresse et aux fleurs dans les tons pourpres, rouges ou violacés.

La monarde est utilisée pour aromatiser les plats et en infusions préférées parfois au thé.
On lui attribue des vertus médicinales intéressantes : son action serait diurétique, antifébrile, sudorifique, carminative et antiseptique grâce au thymol qu'elle contient.

La monarde ou monarda ( bergamot en anglais); est une plante vivace originaire d'Amérique du Nord où elle constitue l'équivalent de notre menthe ; elle apparient comme elle à la famille des labiées.
Le nom de cette plante lui a été donné en mémoire du botaniste espagnol N.Monardes qui étudia les plantes américaines au XVI ème siècle.

La monarde est recouverte d'un duvet dense et court, doux au toucher et elle dégage une forte odeur aromatique rappelant celle de la menthe et du citron.
Elle produit des tiges quadrangulaires, raides et dressées, vert-rougeâtre.
Les feuilles opposées sont d'un vert assez sombre, elles ont une forme allongée, voire lancéolée et leur bordure présente de petites dents.

De mi juin à septembre, la floraison vient illuminer cette plante. Les nombreuses fleurs sont regroupées en une inflorescence terminale où elles sont disposées en un verticille hémisphérique. ; celles du centre fleurissent en premier. La base de ce verticillee est entourée par des bractées rougeâtres ressemblant à des feuilles. Les étamines de ces fleurs ne mûrissent pas en même temps que le pistil ; de ce fait, ce sont les insectes qui assurent la fécondation dite croisée, en apportant le pollen d'une fleur sur le pistil de l'autre.

Les monardes sont des plantes robustes qui poussent dans un sol drainé, assez riche et suffisamment humide. Une exposition ensoleillée ou, à la rigueur mi-ombragée leur est nécessaire.
On les multiplie par semis ou division des touffes.

 

monarde fleur
Une fleur isolée