afruits

Le nandina domestica est encore appelé bambou sacré, bambou céleste ou bambou merveilleux ; cet arbuste très décoratif de 2 m de haut, originaire de Chine ou du Japon, appartient à la famille des berberidacées ou des nandinacées suivant les spécialistes.

La tige raide est bien droite et peu ramifiée, elle fait penser à celle du bambou, du moins en ce qui concerne les parties les plus jeunes qui sont vertes et luisantes. Elles présentent aussi des renflements au niveau des nœuds. Les parties anciennes se couvrent d'une fine écorce d'abord brune puis brun-grisâtre avec des reliefs verticaux.
Les feuilles persistantes et composées sont très particulières, leur taille peut dépasser 40 cm en longueur et davantage en largeur. Cependant, elles sont très légères car formées de petites folioles vertes et brillantes portées par des divisions du pétiole. Celui-ci se divise au moins deux fois avant de porter les folioles, les points de division sont renflés et teintés de rouge.
Ce feuillage aéré fait aussi penser à celui du bambou mais il est plus dense vers l'extrémité des tiges et a des couleurs changeantes suivant les saisons.
Au printemps, les jeunes pousses sont rouge bronzé, en été vert sombre, en automne et en hiver, des nuances de jaune, de rose ou de rouge apparaissent.

La floraison a lieu en fin de printemps ou en d'été, sous forme de panicules de fleurs blanc-crème qui persistent longtemps.

Ce sont cependant les fruits qui constituent l'élément décoratif majeur de cette plante. Les baies d'un rouge très vif vont persister sur l'arbuste tout l'automne et l'hiver, a moins que les oiseaux viennent s'en occuper.

Le nandina peut être multiplié par semis (si l'on est très patient), par bouturage ou par récupération des drageons.

Il apprécie un sol un peu acide, humeux et bien drainé ; il pousse aussi bien au soleil qu'à mi-ombre mais c'est au soleil que ses couleurs seront les plus intéressantes.
Les fortes gelées peuvent endommager ses parties aériennes mais des repousses se formeront.
Le nandina pousse lentement, surtout au début et supporte bien la taille.

Malgré ses noms populaires, le nandina n'est pas un bambou et il n'existe pas d'autre espèce commercialisée de nandina.
Par contre, il existe plusieurs variétés de nandina domestica qui se différencient surtout par leur taille et la couleur de leur feuillage.

Le bois aromatique et à grain fin de cet arbuste servait à la fabrication des baguettes de table, en Chine.
Dans les pays asiatiques, les vertus médicinales du nandina sont exploitées ; il a des effets sédatifs légers, astringents, et bénéfiques pour les os et les muscles blessés.

feuille
une feuille
fleurs