nèfles


Le néflier
ou mespilus germanica est un arbre fruitier, originaire de Perse ou des Balkans, qui pousse spontanément à la lisière de nos bois ou dans nos haies, il appartient à la famille des rosacées.

Son tronc tortueux constitue un élément décoratif avec ses plaques d'écorce claire qui se détachent.
Les branches sont bien ramifiées, souvent emmêlées et ont tendance à retomber, donnant à cet arbuste, qui peut atteindre 3 à 6m, un port de parasol bas tout à fait intéressant.
Les jeunes rameaux sont recouverts de poils denses et blancs, ils sont épineux pour les formes sauvages.
Les feuilles caduques alternes sont simples, allongées, très finement dentées et ondulées ; leur face inférieure est aussi recouverte d'un duvet blanc et soyeux.
Ce feuillage vert sombre prend à l'automne des couleurs jaunes, rousses, rougeâtres et brunes du plus bel effet.

La floraison a lieu en mai à l'extrémité des rameaux de l'année précédente ; les fleurs blanches, solitaires mais nombreuses, de 3 à 5 cm de diamètre, ont des sépales plus longs que les pétales.

Le fruit appelé la nèfle est presque sphérique, avec un épiderme brun-roux moucheté. Sa taille varie suivant les variétés, de 2 à 6 cm de diamètre.
Du côté opposé au court pédoncule, le fruit présente une dépression couronnée par le reste des sépales.
La chair blanchâtre devient beige-brunâtre à maturité, lorsque le fruit devient mou et blet, elle est alors comestible de goût très agréable. Un seul petit désagrément subsiste, la présence de 3 à 5 graines à paroi dure (en bois) dont il faut se débarrasser.

Cet arbre est très facile à cultiver, il préfère tout de même des terrains perméables, supporte le calcaire ou l'acidité, il n'a pas de parasite spécifique et résiste à plus de - 20°.

Les diverses variétés cultivées sont multipliées par greffage sur aubépine, azerolier ou cognassier.

La croissance lente de cet arbre confère à son bois une dureté appréciée pour la fabrication de manches ou de cannes; de plus son grain très fin permet un polissage de qualité.
La nèfle est riche en minéraux, vitamines, tanin, mucilage et acides tartrique ou citrique.
Elle possède des vertus médicinales qui permettent de soigner les dérangements intestinaux (dysenterie) mais aussi d'apaiser la nervosité ou les douleurs.
On peut préparer avec les nèfles de savoureuses compotes ou confitures et même fabriquer une boisson alcoolisée.

haut de page
Plantes de novembre 2002
plantes et météo