logo



Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches vertes au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.

La série continue, encore un mois plus frais que la normale ; il nous a apporté en prime, peu de soleil et pas mal de pluie.

Avant toute chose, comparons ce mois aux autres mois de novembre
des années passées depuis 1979, dans notre région.

Moyenne
minimales
temp la plus basse
nbre jours de gel
moyenne des maximales
temp la plus haute
>15°
moyenne du mois
pluviométrie
novembre 2010
5,10°
-4,6°
6
12,46°
20°
8
8,78°
86 mm
moyenne des 31 dernières années
4,96°
-2,89°
4,97
13,46°
21,03
9,94
9,22°
60 mm

Nous constatons donc que la température moyenne de ce mois est inférieure d'environ 0,5° à la norme et qu'il est tombé 4/3 de la quantité habituelle d'eau .

Les minimales ont baissé de 3,6° par rapport au mois précédent, elles ont varié entre -4,6° et 10,5°.
Les maximales ont fait une chute de 5,5°, étagées de 6° à 20°.
Le soleil a été souvent été masqué, il y a eu 3 journées entières sans nuage.
Le vent d'autan et le vent d'Ouest ont soufflé en alternance, de façon assez modérée.
Les précipitations,
réparties sur 12 jours, ont apporté 86 mm d'eau.


Après une première semaine sous protection anticyclonique, notre pays a subi l'influence de dépressions atlantiques étendues amenant beaucoup de pluie mais aussi, depuis le milieu du mois, de l'air frais venu du Nord.
En fin de mois, une énorme formation anticyclonique recouvre l'Atlantique Nord et la Scandinavie, elle canalise sur nous de l'air froid
. La présence de dépressions sur l'Espagne et la France, au contact de cet air froid, génère de fortes précipitations neigeuses sur notre pays.
Notre région, recevant de l'air du secteur Sud, est cependant moins touchée par la vague de froid qui sévit dans de nombreux départements français.
Au niveau des Pyrénées, la neige est bien présente, même à basse altitude et annoncée en plaine pour les jours à venir.

Au niveau des événements dramatiques liés au climat, il faut citer, parmi les plus meurtriers ce mois-ci
- des inondations, parfois associées à des glissements de terrain ou coulées de boue en Italie, dans le Sud-est asiatique
, en Belgique et au Maroc
- des tempêtes ou cyclones en Haïti et en Inde.

En outre, une vague de froid intense a envahi le Nord de l'Europe et l'ensemble du territoire de l'ex Union Soviétique.

Ici, les gelées répétées ont eu raison de beaucoup de plantes herbacées non autochtones et des feuilles caduques restant sur les arbres.

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois de novembre des années précédentes
depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
nbre jours
de gel
temp la plus basse en °
moyenne des maxi en °
nbre jours où maxi >15°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2009
0(1)
           
2007
3.5
2006
7,73
16,67
23
12,20
1999
3
1996
155,5
1995
28
1994
0 (1)
2 (2)
1990
16
1985
1,7
16
-9
9,9
5,8
(1 )comme en 1984
(2) comme en 1984

Ce mois de novembre 2010 nous fait donc rentrer directement en plein hiver, avec des températures plus basses que la normale.
Dans notre région, nous avons cependant la chance d'échapper aux conditions beaucoup plus rigoureuses que subit une grande partie du pays.

En ce qui concerne la pluviométrie, depuis le début de l'année, nous en sommes à 759 mm alors que la norme est de 706.5 mm.