logo
graph_nov_05
Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par les quantité d'eau tombée en mm, inscrites en vert.
Novembre 2005 tranche nettement par rapport au mois précédent qui nous avait fait vivre une sorte d'été indien. Cette fois, nous avons l'impression d'être entrés carrément en hiver ; surtout pour les 10 derniers jours.

Avant toute chose, comparons ce mois aux autres mois de novembre des années passées depuis 1979, dans notre région.
moyenne des minimales
nb de jours
de gelée
temp la plus basse
moyenne des maximales
temp le plus haute
t.moyenne du mois
pluviométrie
novembre 2e005
4,2°
7
-3°
12,2°
20,5°
8,2°
81 mm
moyenne des 26 dernières années
4,78°
5,19
-2,76°
13,41°
21,31°
9,13°
59,28 mm

Nous voyons donc que les températures se situent à 1° au dessous des moyennes ; par contre la pluviométrie est 1,5 fois plus importante.

Ce mois a été marqué, après une première dizaine de jours conforme à la normale, par un épisode dit méditerranéen. Sous l'effet d'une dépression centrée sur l'Espagne et la Méditerranée, de grosses masses nuageuses ont envahi le Sud de la France en générant de nombreux orages accompagnés de pluies torrentielles, surtout dans l'Aude, le Pyrénées orientales et l'Hérault. Elles se déplaçaient dans le sens Est-Ouest .Ce phénomène s'est étalé sur presque une semaine et notre région, située en bordure de la zone concernée, a été peu touchée.
Au cours de la deuxième moitié du mois, des anticyclones stationnant sur l'Europe du Nord ou l'Atlantique ont canalisé vers nous des masses d'air froid originaire des régions proches des pôles.
Les passages de perturbations en fin de mois ont apporté de l'air humide mais guère plus chaud.


Les minimales accusent une baisse spectaculaire 8,5° par rapport à celles du mois précédent.
Elles ont oscillé entre -3° et 11,5°.
Du 19 au 30, il a y eu 7 jours de gelée.
Les maximales sont également en baisse de 8° par rapport à celles d'octobre.
Les valeurs ont diminué à peu près régulièrement de 20,5° à 3,5°.
Le soleil a été relativement présent et nous a offert 8 journées sans nuages.
Le vent a soufflé modérément avec une prédominance au secteur Ouest.
Les précipitations ont, ce mois-ci, nettement compensé le manque du mois d'octobre ; elles ont apporté 81 mm d'eau en 10 jours.

A la campagne, la végétation rechigne à prendre de belles teintes automnales, certains arbres ont encore des feuilles à dominante verte ou bien les ont carrémént perdues avant coloration.
Pour d'autres comme les figuiers ou
les mûriers, les gelées répétées ont littéralement "grillé" les feuilles qui, parfois, restent encore accrochées aux branches.
En ce qui concerne les travaux des champs ou du jardin, la trêve hivernale a commencé.

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois de novembre des années précédentes
depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
nbre jours
de gel
temp la plus basse en °
moyenne des maxi en °
nbre jours où maxi >15°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2003
18
1999
3
1996
155,5
1995
16
28
1994
0 (1)
2 (2)
1990
16
1989
7,5
0
11,2 (3)
1985
1,7
16
-9
9,9
5,8
1982
6,5
(1 )comme en 1984
(2) comme en 1984
(3) comme en 1982


Novembre 2005 a donc été un mois a tendance hivernale, du moins dans sa deuxième moitié ; il est cependant bien loin d'être le plus froid de la période : pour 1985, la moyenne mensuelle était de 5,8° Contre 8,2° cette année.
Il a également été un mois pluvieux.