feuilles et fruits

fleurs




L'olivier
ou olea europaea variété sativa est un arbre fruitier méditerranéen cultivé depuis des millénaires ; il appartient à la famille des oléacées.

S'il n'est pas taillé, il peut atteindre 15 m de haut, mais c'est rarement le cas car la taille de formation ou de fructification sont nécessaires.
Le port de l'olivier est pittoresque
avec son tronc grisâtre et tourmenté lorsqu'il prend de l'âge ; cela lui vaut d'être de plus en plus souvent planté pour la décoration urbaine.
Les branches nombreuses et bien ramifiées ont tendance à s'enchevêtrer, aussi faut-il "faire du ménage" pour la production d'olives, en supprimant celles qui sont verticales et en dégageant les autres pour que la lumière puisse bien pénétrer.
On dit à ce sujet qu'un oiseau doit pouvoir traverser sans toucher les branches.

Les feuilles opposées, persistantes
et lancéolées sont coriaces, vert-bleuté sur la face supérieure parsemée de mouchetures blanches et brillantes. L'autre face, bien plus claire, est d'aspect cotonneux. Ce feuillage constitue un élément décoratif très appréciable.

En mai, les fleurs s'épanouissent en grappes, elles dégagent un agréable parfum.

Les olives viennent à maturité entre novembre et janvier, ce sont des drupes riches en huile.
Les olives vertes que nous consommons sont cueillies avant la maturité et les olives violettes ou noires son cueillies mûres. Toutes demandent une préparation avant la commercialisation.

feuille

Cet arbre a une longévité qui peut dépasser le millénaire s'il est planté dans de bonnes conditions : sol bien drainé (même pauvre), exposition ensoleillée et climat pas trop froid. Ce végétal est détruit à - 15° .
Si la température atteint - 8° à - 12°, il subira des dégâts ou même à la limite, des repousses issues des racines viendront remplacer la partie aérienne anéantie.
Bien que supportant parfaitement bien la sécheresse, il appréciera les arrosages estivaux.

La multiplication s'effectue par bouturage, récupération des drageons ou greffage.


Il existe de nombreuses variétés d'oliviers qui produisent des olives de table, de conserve ou à huile.
Les plus connues pour la table sont la "Luques", la "Tanche" ou la "Picholine" qui est bien productive.
Je peux rassurer les hésitants en leur disant que le spécimen de picholine qui est planté chez moi depuis 4 ou 5 ans a fleuri et fructifié après avoir subi 15 jours consécutifs de gelées avec un minimum à - 12° l'hiver précédent.
Il existe d'autres espèces d'olea originaires de divers continents ; chez nous on trouve l'olea europea oleaster qui est l'olivier sauvage (épineux).

L'olivier est un arbre précieux pour l'homme , il était considéré autrefois comme un don des Dieux.
L'olive est un aliment riche en calcium, vitamine A et, bien sûr en huile que l'on peut extraire, par pression à froid par exemple. Cette huile contient un taux élevé d'antioxydants, elle est préconisée dans le régime type méditerranéen contre l'excès de cholestérol et elle stimule le foie.
Ses feuilles ont des propriétés permettant de lutter contre l'hypertension et le diabète.
Les huiles de moindre qualité sont utilisées en parfumerie, pour la fabrication de savon ou pour l'éclairage.
Le beau bois d'olivier avec ses veines sombres possède un grain fin et se polit très bien ; il est apprécié en marqueterie en sculpture ou pour la fabrication d'objets décoratifs.
Les feuilles brûlent bien,même vertes et le charbon de bois d'olivier est d'excellente qualité.
Enffin, le rameau d'olivier est chargé du symbole de la paix, bien nécessaire encore dans de nombreux pays.

haut de page
Plantes de novembre 2002
plantes et météo