logo
L'osteospermum


plante fleurie

L'osteospermum ou dimorphoteca est parfois appelée marguerite africaine ; cette plante vivace originaire d'Afrique du Sud, appartient à la famille des astéracées ou composées.

Elle forme une touffe de 30 à 50 cm de haut avec des tiges en général dressées mais dont la base à parfois tendance à traîner ou retomber, ce qui contribue à l'étalement de la plante.
Les feuilles alternes, assez charnues, ont une forme allongée avec la partie terminale plus large et une bordure présentant quelques dents. Leur face supérieure est lisse et l'autre rugueuse.

La remarquable et abondante floraison s'étend de mai jusqu'aux gelées et même peut reprendre dès qu'il y a un redoux assez important.
Les capitules de 4 à 6 cm de diamètre peuvent être blancs, ou de nuances jaunes, orangés, roses, pourpres ou violacées. Ils se referment en faible lumière.

Cette plante, également intéressante par son feuillage fourni et persistant, peut être utilisée en rocaille, bordure ou en pot, elle doit être installée au soleil en sol léger, humeux et bien drainé.
Elle résiste très bien à la sécheresse.
En ce qui concerne la rusticité qui ne pose pas de problème sur la Côte d'Azur, l'osteospermum résiste à des températures comprises entre -5° et -10°; même si les gelées détruisent une partie importante de la plante, elle est capable de se régénérer.
Cependant, il est prudent de la placer dans un endroit ensoleillé et encore mieux, pierreux ou rocailleux.

On peut multiplier
l'osteospermum par semis, bouturage, marcottage ou division des touffes.

Il existe de nombreuses espèces d'osteospermum, diverses variétés et des hybrides.
Certains sont cultivés comme des plantes annuelles.

centre de la fleur

haut de page
Plantes de novembre 2006
Accueil