logo


Le village dont on n'aperçoit que les maisons les plus haut perchées et les Pyrénées en arrière-plan

Localisation Google Maps

Agrandir le plan

Pailhès est un village d'environ 400 habitants situé sur le cours de la Lèze, affluent de l'Ariège, au Sud de Toulouse.
Les habitations s'organisent en grande partie de part et d'autre de 2 routes qui s'y croisent : la D 919 qui suit le cours de la Lèze, elle relie les environs de Foix (distant de 23 km) à la basse vallée de l'Ariège vers Toulouse ( 73 km) et la D 119 qui relie la région de Saint-Girons (37 km) à l'Ouest et celle de Pamiers ( 18 km) à l'Est.



La rue principale


Ce village est niché dans une sorte d'entonnoir de verdure qui correspond à l'endroit où la très étroite vallée de la Lèze commence à s'élargir au sortir des coteaux du Plantaurel ; en fait, le village, construit à 280 m d'altitude, est dominé par plusieurs sommets boisés situés entre 350 et 400 m d'altitude.


L'ecole


Pailhès est situé dans la région Midi-Pyrénées, il fait partie de l'arrondissement de Pamiers, du canton de Le Fossat, du Pays des Portes de L'Ariège-Pyrénées et de la Communauté de Communes de la vallée de la Lèze
.

La Lèze


Ce village jouit d'une situation privilégiée, au creux de coteaux où alternent les bois et les pâturages, avec, toute proche, la chaîne pyrénéenne.


La chapelle du château


Le site du village fut certainement occupé dès l'époque gallo-romaine, il dut être protégé par un château-fort construit à un endroit particulièrement stratégique : sur un sommet dominant de 70m la vallée.
Au XI e siècle, la seigneurie de Pailhès dépendait des comtes de Toulouse, au XIIIe , elle passa aux mains des comtes de Foix.
Les seigneurs locaux furent successivement les Amiel, les Villemur (et descendants) et enfin les Lafage.
Ce fut sous le règne du futur Henry IV (qui passa une nuit au village) que Pailhès connut sa période la plus faste, grâce à Blaise de Villemur, proche du futur roi de France.
Au XVIIIe siècle, le château fut réaménagé et une chapelle de taille respectable y fut adjointe, par la famille Lafage.
Le village vécut la période de la Révolution sans gros dégâts.
Au début du XXe siècle, en raison de la crise foncière, les biens des anciennes familles nobles finirent par être vendus.

château : ensemble
L'ensemble des bâtiments du château



L'église paroissiale fut édifiée au XIX e siècle ; sur le sommet à droite, on devine le château.