logo
Le panais commun

fleur

feuille

Le panais commun, pastinaca sativa ou pastinaca sylvestris porte bien d'autres noms tels que pastenade ou racine blanche. C'est une plante bisannuelle poilue à odeur aromatique qui pousse au bord des routes, dans les prés secs ou les friches. Il appartient à la famille des ombellifères.

La partie souterraine est une racine longue, épaisse et plus ou moins renflée.
La tige robuste, anguleuse et cannelée est parfois teintée de pourpre, ramifiée et peut dépasser 1 m de haut.
Les feuilles de dimension importante à la base de la plante, sont composées de foloiles pennées, aux bords découpés. La base élargie du pétiole engaine la tige.

De juillet à septembre, la plante fleurit en produisant des ombelles de fleurs jaune d'or, dépourvues d'involucre et d'involucelle (involucre secondaire) qui attirent beaucoup d'insectes butineurs.

Les fruits qui se développent aussitôt sont elliptiques et aplatis.

Le panais fut autrefois très cultivé en tant que légume et plante fourragère.
La racine de l'espèce sauvage est dure et de goût très désagréable ; par contre, celle des formes cultivées est tendre et sucrée. Elle a une valeur alimentaire intéressante par sa teneur en protéines et en fécule.
Elle était cuisinée comme les pommes de terre ; actuellement, c'est le panais de Guernesey qui est le plus commercialisé bien qu'il en existe d'autres variétés.

La sève du panais peut avoir des effets sensibilisateurs aux rayons solaires.