écorce

Le platane commun ou platane à feuilles d'érable a pour noms scientifiques platanus acerifolia ou platanus hispanica ; cet arbre très présent dans nos villes ou le long des routes est un hybride provenant du croisement de deux espèces issues l'une d'Orient et l'autre d'Amérique du Nord.
Il appartient à la famille des platanacées.

Livré à lui-même, il devient un magnifique arbre majestueux à large ramure ; en France, il peut atteindre 45 m de haut (à Paris).
Le tronc caractéristique est droit, et recouvert d'une écorce lisse gris-verdâtre qui a la particularité de se desquamer par plaques aux contours arrondis, dont la chute découvre des zones claires.
Les branches ont tendance à beaucoup s'allonger, se tordre et certaines peuvent toucher le sol.
Les larges feuilles caduques sont découpées et palmées comme celles de l'érable mais les nervures en éventail ne partent pas du même point. Elles ont une consistance coriace qui les rend longues à pourrir, leu face supérieure est luisante et le pétiole est élargi à sa base. A l'automne elles prennent de belles couleurs fauves.
Le mot platane vient du grec platys qui signifie large.

Au printemps, les fleurs se développent en même temps que l'épanouissement des nouvelles feuilles.
Le même arbre porte des fleurs mâles vertes et des fleurs femelles rouges rassemblées en inflorescences globuleuses pendant au bout d'un pédoncule.

Les fruits sont des akènes qui se forment à partir des fleurs femelles et ne sont libérés qu'au printemps suivant.

La multiplication se fait par semis, bouturage ou marcottage.

La platane est rustique, il s'accommode de tous les sols à exposition ensoleillée et il se développe particulièrement bien si ce sol est drainé, profond et suffisamment humide.
Il produit des racines dont certaines s'étendent près de la surface du sol et peuvent endommager des constructions, des parties cimentées ou goudronnées jusqu'à plus de 10 m du tronc.
Cet arbre présente le double avantage de supporter la pollution atmosphérique et la taille, même sévère.
Il existe en Gèce un platane de plus de 2000 ans !

Cependant il possède des ennemis dont le plus redoutable est un champignon apporté d'Amérique en 1945 ; il pénètre à l'intérieur du bois et provoque une maladie contagieuse et mortelle pour l'arbre : le chancre coloré qui s'étend à partir de la Provence, cela oblige à abattre tous les sujets atteints.
D'autres champignons peuvent également affaiblir le platane en donnant de taches noires, un feutrage blanc sur les feuilles ou en flétrissant les jeunes pousses.

Le pollen du platane peut provoquer des réactions allergiques.
Dans certains pays, le platane est utilisé à des fins médicinales.

Le bois de platane brûle bien, il est dur et brun clair, on l'utilise en menuiserie.

fruits
Les fruits qui sont des akènes groupés en ensembles sphériques et hérissés de pointes.
Un groupe de fleurs femelles et les jeunes feuilles couvertes d'un duvet brun.
fleurs femelles