Le polygonum aubertii, s'appelle en réalité fallopia aubertii, c'est une plante vivace ligneuse grimpante originaire de Chine ; il appartient à la famille des polygonacées.

Cette plante qui produit rapidement des tiges volubiles souples, peut atteindre jusqu'à 15 m de haut et habille facilement de vieux murs, des haies, des grillages, des arbres morts ou vivants.
Les feuilles simples sont entières et en forme de cœur, à leur sortie, elles sont teintées de rougeâtre.

La floraison est particulièrement intéressante car elle s'étale de juillet jusqu'aux gelées et elle est très abondante au point que le feuillage est souvent masqué par les nombreuses et lâches panicules de fleurs blanches.
Celles-ci attirent les butineurs, elles sont parfois teintées de verdâtre et rosissent un peu en se fanant.

Les fruits sont petits, secs, noirs et brillants.

Ce polygonum est très rustique, il pousse très bien dans tout sol assez fertile et pas trop sec, à l'abri du grand soleil et des vents forts.
C'est une plante luxuriante, voire envahissante, capable de produire dans une année, des tiges d'une longueur de 5 à 8 m ; la masse très enchevêtrée de ses tiges est tout de même peu esthétique en hiver sans son feuillage.

La multiplication s'effectue par marcottage.


Il existe une espèce très voisine du fallopia aubertii, avec lequel elle est souvent confondue : il s'agit du fallopia baldscchuanicum, (fallopia baldschuanica, polygonum baldschuanicum, renouée du Turkestan ou renouée de Boukhara), ses feuilles ne sont pas teintées de rouge à leur sortie et ses fleurs sont souvent rose pâle.
Il existe des hybrides et des variétés, notamment "flamant rose" aux grappes d'un beau rose vif.
- fallopia convolvulus ou renouée liseron ou faux sarrasin est une mauvaise herbe annuelle volubile qui atteint 100 cm environ et dont les graines sont consommées par les oiseaux.
- fallopia dumetorum ou renouée des buissons est semblable à la précédente mais de plus grande taille, elle pousse au soleil et en terrain calcaire.

 
haut de page
fleurs"