logo
Le romarin

romarin

Le romarin, rosmarinus officinalis en latin, est un arbrisseau (petit arbuste) de la famille des labiées ; ses feuilles linéaires sont persistantes, vert sombre et brillantes sur le dessus, blanchâtres en dessous. Il pousse naturellement sur les coteaux arides du Midi de la France et appartient à la famille des labiées (labiacées).

Sa longue floraison bleu-viloacé démarre assez tôt dans nos régions, (en février ou mars parfois) et se prolonge longtemps ; elle attire les abeilles car c'est une plante mellifère.

Cette plante qui a une valeur décorative certaine est très robuste à condition d'être placée dans un sol relativement sec et chaud ; même si ses parties aériennes venaient à geler, il est capable de donner de nouvelles pousses à partir de sa souche souterraine. On peut le tailler sans remords ne serait-ce que pour limiter l'étalement de ses branches.

La multiplication ne pose aucun problème en utilisant le bouturage au printemps.

Toute la plante dégage une bonne odeur aromatique et ce sont ses qualités condimentaires qui le font cultiver pour accompagner des préparations culinaires, les grillades par exemple.

Les vertus médicinales du romarin sont nombreuses ; c'est un tonique et stimulant général efficace, il est stomachique, carminatif, antiseptique, antalgique, antirhumatismal, antigoutteux. Et pour être plus complet, il faut ajouter qu'il soigne certaines maladies hépatiques, qu'il a une action sudorifique et diurétique!