logo
Le saule blanc

vers l'Index des plantes


La couleur argentée est caractéristique de ce saule

Le saule blanc ou salix alba est un arbre vigoureux à feuilles caduques, à port naturellement étalé et souvent irrégulier, qui pousse au bord de l'eau ou dans les bois humides.
On l'appelle encore saule argenté, saule vivier ou aubier.
Il appartient à la famille des salicacées.

Le tronc
est couvert d'une écorce fissurée gris sombre qui ne se détache pas par plaques.
Les rameaux ne sont pas cassants comme ceux du saule fragile, ils sont pubescents au début puis deviennent glabres et de couleur olivâtre.
Les feuilles longues et étroites ont une bordure finement dentée et une extrémité pointue.
Leur surface est couverte de poils blancs, surtout à leur face inférieure qui paraît argentée, d'où le nom de cet arbre.

Les fleurs
apparaissent en même temps que les nouvelles feuilles, ce sont des chatons jaunes pour les mâles et verts pour les femelles, portés en principe, par des sujets différents.

Les fruits
se développent à partir des chatons femelles qui prennent alors un aspect cotonneux car leurs graines sont entourées de poils blancs.

Des variétés décoratives du salix alba
sont plantées telles que le salix alba tristis et des hybrides apparaissent naturellement à partir du saule blanc et d'autres espèces de saule.

Cet arbre est aussi une plante médicinale
qui contient de l'acide salicylique (constituant principal de l'aspirine), il combat les refroidissements et les douleurs, notamment rhumatismes.


La face supérieure des jeunes feuilles


La face inférieure argentée


Les fruits se développant à partie d'un chaton femelle


Le tronc