logo
La saponaire

fleurs

La saponaire ou saponaria officinalis est appelée encore herbe à savon, herbe à foulon, lavandière, etc. Cette plante vivace commune qui pousse au bord des chemins et des fossés humides ainsi que dans les terrains frais en général, appartient à la famille des caryophyllacées.

De sa souche rampante partent des tiges épaisses, noueuses, dressées et cassantes, de 50 à 80 cm de haut. Elles sont très peu velues et parfois teintées de rouge ; les ramifications sont peu nombreuses.

Les feuilles sessiles sont allongées et pointues, elles portent 3 à 5 nervures parallèles.

Les fleurs roses ou blanches sont groupées en inflorescences assez fournies du type corymbe. Du long calice, vert ou rougeâtre émergent les 5 pétales relativement étroits. Ces fleurs dégagent un agréable parfum, surtout le soir où elles sont visitées par des papillons dont la longue trompe peut aller aspirer le nectar au fond du calice ; certains profitent de l'occasion pour y pondre, les larves se nourriront du futur fruit.

D'autres saponaires sont cultivées pour leurs qualités ornementales ; leur taille est généralement basse, par exemple :
- s. calabrica à fleurs roses en été
- s. pumila qui forme des coussins aux grandes fleurs blanches ou roses
- s. ocymoides qui est une bonne plante de rocaille.
Il existe pour la plupart des espèces décoratives, diverses variétés intéressantes.


La saponaire doit son nom à la propriété qu'elle a de rendre l'eau savonneuse en raison de la saponine qu'elle contient.
Elle fut longtemps utilisée pour laver la laine, la débarrassant ainsi du suint graisseux de l'animal.
Un shampooing à la saponaire convient parfaitement aux cheveux fragiles.

Les propriétés médicinales de cette plante sont nombreuses, elle set dépurative, tonique, apéritive, diurétique, cholagogue, expectorante, purgative et résolutive!
Il faut tout de même mettre en garde les enthousiastes, la saponaire est toxique à partir d'une certaine dose, elle peut causer des accidents graves et empoisonner le bétail qui en mangerait.