logo
Le sedum telephium

sedum

Le nom sedum paraît avoir deux origines possibles : il provient du latin sedare qui signifie calmer ou bien de sedere : s'asseoir, par allusion à certaines espèces, (il en existe 500 environ), qui forment des coussins sur le sol.

Le sedum telephium, appelé encore herbe à la coupure, orpin reprise ou improprement sedum maximum, est une plante vivace qui pousse naturellement dans les endroits secs et ensoleillés ; il appartient à la famille des crassulacées.

Ses tiges dressées, teintées de rouge, non ramifiées sauf au niveau des fleurs, sont épaaisses, cylindriques et cassantes ; elles contiennent beaucoup d'eau en réserve.

Les feuilles simples, sessiles et épaisses, ont 5 à 7 cm, leur bordue est dentée.

Les fleurs pourpres et très nombreuses sont regroupées en inflorescences importantes et très décoratives, elles s'épanouissent pendant une longue durée et prennent sur la fin une coloration rouge-brun.

Cette plante est parfaitement rustique, elle s'accomode de sols pauvres, plutôt siliceux , même rocailleux, elle demande une exposition ensoleillée ; on peu la multiplier en divisant les touffes.

Les feuilles, débarrassées de leur épiderme étaient appliquées sur les coupures ou brûlures pour faciliter leur cicatrisation , elles sont en outre vulnéraires et anti-inflammatoires.