logo

Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches vertes au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.

Ce dernier mois d'été nous a apporté de nombreuses journées ensoleillées, peu de pluie mais aussi des températures en dessous des moyennes de saison.

Avant toute chose, comparons ce mois aux autres mois de septembre
des années passées depuis 1979, dans notre région.

moyenne des minimales
temp la plus basse
moyenne des maximales
temp le plus haute
t.moyenne du mois
pluviométrie
Septembre 2008
11,5°
23,55°
30,8°
17,53°
43 mm
moyenne des 30 dernières années
12,58°
5,83°
24,55°
31,18°
18,56°
63,9 mm

Comme pour le mois précédent, nous pouvons donc constater que les températures se situent à 1° au dessous de la moyenne et la pluviométrie est nettement inférieure.

Les minimales sont en recul de 2,5° par rapport à celles du mois précédent ; elles ont varié entre 5° et 17,7°.
Les maximales ont chuté de 3,3°, les valeurs extrêmes sont 17° et 30,8°.
Le soleil a brillé pendant 8 journées entières et pendant de nombreuses autres en association avec des nuages.
Le vent, principalement de secteur Ouest, a soufflé de façon notable pendant une dizaine de jours.
Les précipitations
ont apporté 43 mm en 9 jours, ce qui représente 2/3 de la quantité normale.

Au début du mois, notre région, sans forte protection anticyclonique, a reçu des remontées d'air perturbé de Méditerranée qui ont apporté une première série de pluies du 2 au 6.
Après le bref passage d'un petit anticyclone, du 7 au 10, une perturbation affaiblie venue du Nord-ouest (restes du cyclone Hanna) et des remontées d'Espagne ont provoqué de nouvelles pluies du 7 au 13 et du 18 au 19.
Durant le reste du mois, l'anticyclone des Açores basé sur le proche Atlantique, nous a assuré un temps sec et ensoleillé.
Au niveau des événements météorologiques importants dans le monde en septembre 2008, il faut citer les fortes tempêtes tropicales Hanna et Ike qui ont causé des ravages meurtriers dans les Antilles et aux USA.
En France, de forts orages ont sévi dans le Sud-est et le Cambraisis a été inondé.

En cette fin de mois, la campagne a pris sa teinte estivale typique en raison de l'ensoleillement, du vent et des faibles pluies, le vert de la végétation a viré au jaunâtre ou au roussi, renforcé, pour les arbres à feuillage caduc, par l'amorce des couleurs automnales.
Les cultures qui ont été récoltées ont fait place aux labours et la moisson du tournesol a commencé..
Au potager, les températures nocturnes basses ont stoppé les floraisons (tomates haricots), il faudra donc se contenter des derniers fruits qui voudront bien mûrir.
Côté fruitiers, septembre nous a gâtés avec ses pêches, pommes, noix, amandes, figues ou premiers raisins.
Par contre, il est inutile, chez nous, de partir à la recherche de champignons, les bois sont particulièrement secs comme d'ailleurs les lits des petits ruisseaux.

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois de septembre des années précédentes depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours où mini = ou >20°
moyenne des maxi en °
nbre jours où maxi = ou> 30°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2006
15,6
8,5
           
1996
9
3
0(2)
0
1994
3
17,6
0 (1)
24
13,7
1993
303,5
1991
17
1987
11
36
21,6
1985
28,3
5
(1) comme en 2001, 1998, 1997, 1995, 1992, 1990, 1989 et 1981
(2) comme en 2007
et 2008

Sans battre de record, septembre 2008 a donc été comme le mois précédent, relativement frais, avec un ensoleillement convenable et une pluviométrie restreinte.
Seuls les mois de septembre de 2001, 1996, 1995, 1994, 1992 et 1984 ont été plus frais.
Pour ce qui est de la quantité d'eau, il est tombé ici, depuis le début de l'année, 574 mm d'eau pour une moyenne de 579 mm.

Examinons pour finir, l'évolution de la température moyenne des 3 mois d'été : juillet, août et septembre, ainsi que de la quantité totale d'eau reçue pour la même période, depuis 1979.


Le réchauffement climatique, chez nous, et pour cette minuscule période, n'est pas vraiment évident !

Retour à la page d'accueil
Plantes et météo