logo
graph septembre 2007
Les jours de soleil sont repérés par des étoiles jaunes : grande taille = toute la journée; petite taille = moitié de la journée; taille moyenne = 3/4 de la journée
Le vent est repéré par sa direction ; a = autan (sud-est); w = ouest ; n = nord ; e = est - le soulignement correspond à un vent particulièrement fort
Les jours de pluie sont repérés par des flèches vertes au-dessous desquelles figure la quantité d'eau tombée en mm.

Le mois de septembre 2007 nous a offert 2 semaines de beau temps ensoleillé mais la suite a été moins agréable, avec quelques jours plutôt hivernaux.
Avant toute chose, comparons ce mois aux autres mois de septembre des années passées depuis 1979, dans notre région.

moyenne des minimales
temp la plus basse
moyenne des maximales
temp le plus haute
t.moyenne du mois
pluviométrie
Septembre 2007
11,42°
4,5°
23,78°
30,5°
17,60°
28 mm
moyenne des 29 dernières années
12,62°
5,86°
24,58 °
31,19°
18,60°
63,09 mm

Il s'agit donc d'un mois de septembre nettement plus frais et moins pluvieux que la moyenne

Les minimales ont chuté de 4,3° par rapport à celles du mois précédent ; elles ont varié entre 4,5° et 18°.
Les maximales ont baissé de 2,5° ; les valeurs extrêmes sont 13° et 30,5°.
Le soleil a été bien présent durant les 3 premières semaines, il a brillé toute la journée pendant 13 jours.
Le vent n'a pas soufflé avec beaucoup de force ni de constance ce mois-ci..
Les précipitations, réparties sur 6 jours, ont apporté 28 mm d'eau, ce qui est inférieur à la moitié de la valeur normale.

Notre région a bénéficié de la protection anticyclonique durant les 2 premières semaines (beau temps ensoleillé).
Durant cette période, où il a plu faiblement le 4 ; le Nord de la France subissait alors froid et pluie, parfois la neige comme en Allemagne, Tchéquie et Autriche.
La remontée de l'anticyclone positionné sur l'Atlantique vers l'Angleterre et l'Allemagne du Nord a eu pour effet "d'aspirer" vers notre pays de l'air froid venu du Nord et ensuite de l'Est ; elle a aussi permis ensuite aux passages perturbés de balayer la moitié Sud de la France avec des orages le 17 très dévastateurs à Albi en raison de la grêle et à Carmaux inondé.
Les perturbations associées à de l'air froid ont sévi jusqu'au 29 sans apporter beaucoup de précipitations sur notre secteur.
Par contre, les Pyrénées ont retrouvé des conditions hivernales avec la neige, y compris sur le Canigou et des cols fermés.

Au jardin, on a cueilli cette année beaucoup de figues qui sont venues correctement à maturité car la pluie a été rare, les pruniers ont également été très productifs.
Par contre les maladies ont perturbé la vigne et les noyers.
Au potager, les nuits froides de fin de mois ont eu un effet bloquant pour les haricots verts en particulier mais il y a encore de l'espoir.

Voyons maintenant ce que ce mois a de singulier par rapport aux autres mois de septembre des années précédentes
depuis 1979 ; seules les valeurs extrêmes figurent dans le tableau ci-dessous .

Année
Moyenne des minimales en °
temp la plus basse en °
nbre jours où mini = ou >20°
moyenne des maxi en °
nbre jours où maxi = ou> 30°
temp la plus haute en °
moy mois
en
°
pluviométrie en mm
2006
15,6
8,5
           
1996
9
3
0(2)
0
1994
3
17,6
0 (1)
24
13,7
1993
303,5
1991
17
1987
11
36
21,6
1985
28,3
5
(1) comme en 2001, 1998, 1997, 1995, 1992, 1990, 1989 et 1981
(2) comme en 2007

Septembre 2007 a donc été un mois sec et anormalement frais, il faut remonter à 1996, 1984, 1981, 1980 et 1979 pour trouver un peu plus frais.
Il est évident que dans ces conditions, le niveau des cours d'eau est bien bas et les sous-bois sont très secs.

Examinons enfin l'ensembles des 3 mois d'été : juillet, août et septembre 2007, par rapport à ceux des années précédentes.
La température moyenne est de 19,96° contre 22,55° pour l'année dernière et 23,81° pour 2003.
La moyenne depuis 1979 est de 20,80° ; seuls les étés 1996, 1993, 1984, 1981, 1980 et 1979 ont été plus frais.
La pluviométrie de ces 3 mois a apporté cette année 114 mm d'eau alors que la moyenne est 161 mm.
Durant la période étudiée, on trouve seulement 5 années où il a moins plu, le record étant 74,5 mm en 1985. Par contre, les étés plus arrosés sont beaucoup plus nombreux, celui de 1993 sort du lot avec 385,5 mm.

Nous avons donc connu un été particulièrement frais mais peu arrosé ; espérons que la saison qui vient nous laissera meilleure impression.

Retour à la page d'accueil
Plantes et météo