serapias

Le serapias lingua ou serapias à languette est une plante vivace qui pousse en région méditerranéenne dans les garrigues, les bois ou les prés ; il appartient à la famille des orchidacées.

La parie souterraine comprend des racines épaisses et généralement 2 tubercules sphériques.


La partie aérienne atteint 10 cm à 40 cm ; la tige dressée et souvent teintée de pourpre vers le haut, porte des feuilles étroites, lancéolées et engainantes.

Les fleurs s'épanouissent d'avril à juin ; elles ont un aspect très particulier, éloigné de ce que l'on a l'habitude de voir chez la plupart des plantes. Près de 8 fleurs sont disposées le long de la tige en une inflorescence lâche. Chacune est accompagnée d'une bractée, verte sur la photo, qui ne dépasse guère la fleur.
Les deux sépales pointus grisâtres veinés de rouge vineux sont réunis en pointe qui surmonte la fleur. Une seule pièce tient lieu de pétale, c'est le labelle ; sa base porte une partie étroite et épaisse, le cal et ses bords forment des sortes d'oreillettes recourbées et pourpres. La partie terminale qui émerge de la fleur ressemble à une languette jaune, rose ou lilas veinée de pourpre ; la surface supérieure de cette languette est quasiment glabre.

Il existe d'autres espèces de serapias telles que
- serapias vomeracera qui se distingue du précédent par des bractées qui dépassent nettement la fleur et un labelle velu
- serapis cordigera dont le labelle est en forme de cœur allongé.

Ces espèces ont tendance à s'hybrider naturellement.
labelle
Ci-dessus, le labelle ; à droite, l'ensemble étamines-pistil
étamines"
Le serapias vomeracera à longues bractés et à labelle velu
serapias vomeracera