Le solanum jasminoïde (solanum jasminoides), encore appelé morelle faux-jasmin, est une plante vivace ornementale originaire d'Amérique du Sud, couramment utilisée dans les régions méridionales pour sa valeur décorative.
Il appartient à la famille des solanacées.

C'est une plante grimpante, de type liane, à croissance rapide qui peut devenir envahissante. Celle que j'avais utilisée pour habiller une tonnelle, est parvenue à atteindre le toit qu'elle commençait à coloniser, 7 m plus haut, en s'enroulant autour d'un tuyau de descente d'eau !

Cet arbuste très ramifié produit des tiges longues et souples (sarmenteuses), portant des feuilles simples, plus ou moins allongées et pointues, dont la couleur vire au rougeâtre avec le froid. Les pétioles de certaines s'enroulent autour des supports, permettant le soutien des nouvelles pousses.

Le grand mérite de cette plante est de se couvrir de fleurs dès la fin du printemps jusqu'à l'hiver et même, si les conditions sont suffisamment bonnes, de façon ininterrompue.
Ces fleurs, réunies en panicules terminales ont une couleur qui varie suivant leur âge, les pétales sont bleu-violet en bouton, bleu-lilas clair au début de l'épanouissement et enfin blancs. Les étamines accolées sont jaunes.

Les fruits, de type baie, virant au pourpre violacé à maturité ; à ne pas consommer car toxiques.

Cette plante vigoureuse et robuste que l'on a intérêt à palisser demande une exposition ensoleillée , peu exigeante sur le type de sol, elle supporte très bien la sécheresse.
La taille s'avère nécessaire, en fin d'hiver, pour supprimer le vieux bois ou la formation.
En ce qui concerne sa résistance au froid, on avance -4° à -10° selon certains ; les spécimens que j'ai eus ont supporté sans dommages des températures avoisinant -8° à -10°.
Il existe des variétés à fleurs bleues ou blanches et à feuilles panachées.