logo
La morelle noire

fleur


jeunes fruits

L'ensemble de la plante (sauf les fruits bien mûrs) contient un produit toxique qui est la solanine, non détruite par la cuisson, son ingestion peut provoquer de sérieuses intoxications.
La morelle est toutefois une plante médicinale antispasmodique, analgésique et sédative.

La morelle noire (solanum nigrum) est encore appelée tue-chien ; cette mauvaise herbe annuelle très variable et quasiment glabre pousse dans les lieux cultivés plutôt humides, mais aussi dans les terrains vagues, les sous-bois clairs ou les abords des habitations. Elle appartient à la famille des solanacées.

Sa tige verdâtre, souvent teintée de noir-violacé, est ramifiée ; par endroits, elle porte des sortes de verrues.
L'ensemble de la plante prend un aspect étalé ou parfois dressé sans dépasser les 70 cm. La morelle dégage une odeur un peu désagréable quand on la manipule.
Les feuilles alternes, ovales à lancéolées, ont une bordure entière, parfois un peu dentée ou lobée.

Les fleurs s'épanouissent de fin juin à octobre, elles sont regroupées par 5 à 10 en inflorescences. Les 5 petits sépales ont une extrémité plus ou moins arrondie. La corolle est composée de pétales blancs disposés en étoile, étalés ou repliés vers le pédoncule. Les 5 étamines ont de grandes anthères jaunes accolées autour du stigmate..

Les fruits qui leur succèdent sont des petites baies rondes qui passent du vert au noir à maturité et contiennent de nombreuses graines.

Cette plante adventice pousse abondamment dans les cultures arrosées ; elle peut devenir résistante à certains herbicides.

fruits mûrs