sorbier des oiseleurs

Le sorbier des oiseleurs, sorbier des oiseaux ou sorbus aucuparia est un arbre très décoratif qui peut atteindre une vingtaine de m, il appartient à la famille des rosacées.

L'écorce est grisâtre et striée, les branches sont relativement peu nombreuses et dirigées vers le haut.
Les plus jeunes sont retombantes et couvertes d'une pubescence argentée.
Les bourgeons sont longs et étroits , de couleur brun-pourpre, recouverts de poils grisâtres et courbés à l'extrémité.
L'arbre a une cime arrondie qui s'allonge avec l'âge.

Les feuilles caduques et pennées sont de grande taille, elles sont composées de 5 à 8 paires de folioles dentées avec une foliole terminale.

Les fleurs blanches groupées en corymbes terminaux, s'épanouissent en mai.

Les fruits qui sont des baies de 6 à 9 mm commencent à se colorer dès le mois d'août ; en automne ils sont d'un rouge absolument éclatant avec une surface brillante.
Ce beau spectacle dure parfois jusqu'au delà de Noël.
Ces fruits sont, comme indique le nom de l'arbre, très appréciés par les oiseaux, notamment par les grives. On les utilisait autrefois pour attirer ces oiseaux dans des pièges.
Cependant ils ne sont pas comestibles par les humains sauf pour la variété "dulcis" ( ou moravica").

Ce petit arbre très utilisé dans la décoration urbaine est rustique et pas très exigeant ; il vaut mieux toutefois lui réserver un sol profond et fertile.
Une exposition ensoleillée sera la bienvenue

Une variété de sorbus aucuparia

Il existe une espèce voisine : le sorbus hupehensis qui peut produire des fruits blancs.
Il existe bien évidemment des hybrides obtenus à partir du croisement de deux espèces différentes d e sorbus.

Le sorbier aucuparia est recherché en sculpture et en tournerie pour les qualités de finesse et d'homogénéité de son bois blanc-rougeâtre.