souci

Le souci ou calendula officinalis est une plante annuelle très florifère qui appartient à la famille des composées.

D'une hauteur de 30 à 50 cm, les tiges sont épaisses, charnues et dressées, elles portent de nombreuses feuilles pubescentes, allongées et sessiles. Ce feuillage également charnu dégge une odeur particulière lorsqu'on le froisse.

La floraison spectaculaire a une durée particulièrement importante puisque chez nous, elle débute tôt au printemps pour les pieds qui n'ont pas gelé et dure jusqu'au début de l'hiver.
Les belles fleurs jaunes ou orangées se présentent sous forme de capitules solitaires à l'extrémité des tiges.
Le mot souci provient du latin sol sequia signifiant : sui suit le soleil, allusion à la propriété de la fleur de s'ouvrir quand le soleil paraît.

De nombreuses variétés ont été développées elles diffèrent par la couleur des "pétales" (en réalité ce sont des ligules) qui peventt être quasiment blanches, jaunes ou orangé plus ou moins foncé. Certaines fleurs ont un centre sombre, enfin pour la plupart des nouvelles variétés, les fleurs sont doubles (elles ont beauoup plus de "pétales" que la normale).

Le souci est une plante très facile à cultiver il lui suffit d'un sol pas trop pauvre et d'une exposition ensoleillée ou à la mi-ombre.

Pour la multiplication, pas de problème, la plante se ressème facilement et peut par fois en devenir véritablement envahissante. Pour remédier à cet inconvénient, il suffira de supprimer les fleurs fanées, cela stimulera en plus la formation de nouvelles fleurs.

Le souci est une plante médicinale ; son nom calendula qui vient du latin calendae désignant le premier jour ce chaque mois, lui a certainement été donné en raison de son utilisation pour soigner les troubles menstruels.
Cette plante a de plus, des propriétés antiseptiques et antifongiques, elle contient des précurseurs d'hormones oestrogènes et de vitamine A.
Elle est très utilisée pour les soins de la peau, que ce soit pour une plaie, une brûlure, des démangeaisons ou des engelures.
De nombreux produits cosmétiques pour hydrater la peau ou pour augmenter la résistance des capillaires sanguins, incorporent le calendula dans leur composition.

Et ce n'est pas tout! le souci est comestible, du moins ses jeunes feuilles qui peuvent accompagner une salade ainsi que les pétales des fleurs fraîchement épanouies qui peuvent être associées à une salade, une omelette ou un fromage ; séchées, elles colorent le riz à la manière du safran.

fleur souci