topinambour

Le topinambour ou helianthus tuberosus est encore appelé poire de terre ou artichaut de Jérusalem. C'est une plante à tige annuelle originaire du Canada ou du Nord des États-Unis ; elle appartient à la famille des composées.
C'est le colonisateur français
Champlain, fondateur de Québec, qui l'introduisit en Europe, au XVI ème siècle, où son usage devint populaire. Le nom topinambour dérive de celui d'une peuplade brésilienne ( topinambas), qui n'a rien à voir avec la plante, pas plus que Jérusalem.
La culture de la pomme de terre supplanta celle du topinambour et ce n'est qu'au cours de la guerre 1939-45 que l'on dût avoir à nouveau recours à lui à cause de la pénurie.

La partie souterraine comprend un court rhizome à partir duquel se développent des tubercules allongés et bosselés dont l'aspect rappelle un peu celui du gingembre.
Des grandes tiges rigides plus ou moins ramifiées qui peuvent avoisiner les 2,50 m de hauteur, se développent rapidement à la fin du printemps, elles sont couvertes d'une pilosité rugueuse et contiennent une abondante moelle blanche.
Les grandes feuilles alternes sont simples, ovales et allongées, leur taille peut dépasser 20 cm et leur surface est très rugueuse.

En automne s'épanouissent des fleurs décoratives rappellant celles du tournesol mais en plus petit ; elles tournent également en fonction de la position du soleil et constituent de très bonnes fleurs coupées.

Le topinambour est une plante rustique qui ne craint ni le froid ni la sécheresse, il pousse bien dans un sol drainé et fertile. Il faut éviter l'humidité stagnante ou excessive ; cette plante est sensible à l'oïdium.

La multiplication s'effectue naturellement à partir des nouveaux tubercules qui se forment et qui rendent cette plante un peu envahissante. Bien que les tiges soient annuelles, la plante est tout de même vivace grâce à ses tubercules.
L'inconvénient du topinambour par rapport à la pomme de terre est que ses tubercules se conservent très mal à l'air, on ne peut les stocker et on doit donc les récolter immédiatement avant l'utilisation, de ce fait, la période de récolte s'étend de l'automne au printemps.

Ces tubercules ont une chair jaunâtre, croquante, juteuse et sucrée ; leur goût ressemble à celui de l'artichaut. On les consomme crus, en vinaigrette, en purée ou sautés à la poêle, après cuisson à la vapeur.
L'amidon présent dans la pomme de terre est remplacé, dans le tubercule de topinambour; par de l'inuline (comme dans l'artichaut) ; de ce fait, le goût est différent et la quantité de glucose obtenu après digestion également. Cependant, attendez vous à une production de gaz intestinaux qui peut se révéler embarrassante !
Les topinambours ont des utilsations médicinales, ils aident à réguler la glycémie et le taux d'insuline dans les cas de diabète dû à un excès de cette hormone, ils ont aussi un effet coupe-faim qui est utile dans les régimes hypocaloriques ; enfin, ils ont un effet bénéfique sur la flore intestinale.

tubercule