logo
Le tournesol

tournesol


Le tournesol s'appelle helianthus en latin ; ce nom vient en réalité du grec où helios désigne le soleil et anthos la fleur, d'ailleurs, cette plante originaire d'Amérique Centrale ou du Sud, est couramment appelée soleil. Il appartient à la famille des composées.

Le tournesol cultivé en agriculture est une plante annuelle (helianthus annuus) dont la forte tige ouverte de poils peut atteindre 4 à 5 m de haut avec des fleurs de 75 à 80 cm de diamètre dans sa forme primitive. Evidemment, des variétés plus basses, donc plus commodes à cultiver, ont depuis bien longtemps été isolées et développées. Le feuillage abondant peut être utilisé comme fourrage et les fibres de la tige peuvent servir à fabriquer du papier ou du textile.

La fleur au coloris si éclatant est en réalité un groupe d'un très grand nombre de fleurs disposées sur une sorte de plateau ; seules les extérieures ont des pétales de grande dimension.. Cette inflorescence s'appelle un capitule ; à l'état très jeune, elle peut être consommée comme les cœurs d'artichaut.

Les graines qui succèdent aux fleurs sont comestibles, consommées crues ou cuites par les humains ou les animaux, notamment les perroquets . Leur teneur importante en matière grasse (jusqu'à 40%) en fait un excellent oléagineux duquel on extrait une très bonne huile fluide et sans goût marqué.

Des variétés annuelles ornementales sont cultivées pour les coloris de leurs fleurs, allant du jaune pâle au brun foncé en passant par le rouge ; elles diffèrent par leur taille et la forme ou l'aspect de leur feuillage.
Il existe également des variétés ornementales vivaces dont certaines atteignent 4 m, leur floraison peut être simple ou double et intervient parfois en automne.

Le topinambour est aussi un helianthus : helianthus tuberosus ; il est cultivé pour ses tubercules sucrés au goût rappelant celui de l'artichaut, ils sert esentiellement pour l'alimentation animale.