logo
Le bouillon blanc

plante fleurie

Le bouillon blanc ou verbascum thapsus porte bien d'autres noms ; bouillon jaune, molène, oreille de loup, herbe de Saint-Fiacre, etc., c'est une plante bisannuelle qui pousse dans les lieux secs, incultes, pierreux ou sableux ; il appartient à la famille des srofulariacées.

C'est une grande plante qui peut atteindre 3 m si le sol lui convient ; elle est entièrement recouverte de poils laineux doux au toucher et qui lui donnent une couleur vert-argenté.
La tige solide porte des feuilles larges, allongées et pourvues d'un pétiole ailé. Les feuilles supérieures plus petites et plus étroites n'ont pas de pétiole et se prolongent sur la tige.

La floraison spectaculaire se produit entre fin juin et août sous forme d'un très long épi serré, laineux comme le reste de la plante. Des fleurs jaunes de 15 à 35 mm en émergent, c'est dans la matinée qu'elles sont les plus décoratives car bien étalées ; ensuite elles ont tendance à se recroqueviller et faner.
Les 5 pétales à bordure arrondie entourent 5 étamines dont les 3 supérieures seulement ont des filets recouverts de poils, les anthères sont de couleur orangée virant au brun.

Les fruits sont des capsules globuleuses.

Il existe d'autres espèces voisines du verbascum thapsus comme :
- verbascum phlomoides très semblable mais à fleurs presque 2 fois plus grandes
- verbascum densiflorum, comme la précédente mais dont les feuilles de la base se prolongent sur la tige jusqu'à la précédente.

Le bouillon blanc a connu sa période de gloire en tant que plante médicinale, on lui reconnaît cependant encore aujourd'hui des propriétés adoucissantes, émollientes et pectorales.

fleur
feuillage

Ci-dessus le très dense feuillage décoratif d'un sujet vigoureux sur sol riche
à gauche, remarquer les 2 types d'étamines.