logo
La verveine officinale

verveine

Remarque : il y a souvent confusion entre cette plante et la verveine citronnelle ou verveine odorante, (lippia citrodora), originaire d'Amérique du Sud. Celle-ci est très employée dans les infusions du commerce mais, bien qu'incomparablement plus parfumée, elle est moins active que l'officinale.

La verveine officinale ou verbena officinalis est une plante vivace très commune considérée comme une mauvaise herbe , elle pousse dans les champs et les prés secs ainsi qu'au bord des chemins ; elle appartient à la famille des verbenacées.

La tige dressée et fine, de 30 à 80 cm de haut, est quadrangulaire, faiblement couverte de poils et creusée d'un sillon longitudinal sur deux faces opposées.

Les feuilles opposées, à la base sont découpées en lobes pennés et les supérieures sont lancéolées et sessiles.

Les fleurs qui se montrent de juin à octobre, ne sont pas très spectaculaires en raison de leur petite taille et de leur nombre relativement réduit ; elles sont disposées en un long épi.
Le calice est pubescent et la corolle mauve pâle, en forme de tube à la base, présente 5 lobes inégaux.

Le fruit est composé de 4 akènes au fond du calice.

Cette plante autrefois renommée pour ses qualités médicinales, est beaucoup moins utilisée de nos jours.
On lui reconnaît cependant des propriétés eupeptiques et calmantes du système nerveux ; elle soigne en particulier les digestions difficiles avec des spasmes douloureux.

 

fleur
haut de page
Plantes de septembre 2002
plantes et météo