viburnnum bodnantense

Le viburnum bodnantense est un arbuste à feuilles caduques issu de l'hybridation d'un viburnum fragans (encore appelé viburnum farreri) et d'un viburnum grandiflorum. Ce croisement fut réalisé au début de XXe siècle en Angleterre et l'on désigna cet hybride en mémoire du jardin de Bodnant situé dans le Pays-de-Gales où il fut planté en premier. Cet arbuste appartient à la famille des caprifoliacées.
La variété présentée ici est "Charles Lamont".

Elle forme un buisson de 2 à 3 m de haut, aux branches rougeâtres, raides, dressées et assez peu ramifiées. On remédie à cet inconvénient par la taille des rameaux aux 2/3, après la floraison, cela permet d'équilibrer la forme de la plante et de stimuler la formation de futures fleurs (n'entreprendre cette opération qu'après quelques années d'acclimatation).
Les feuilles caduques sont opposées, ovales et dentées, à leur sortie, elles ont une originale teinte bronzée, au terme de leur croissance, elles sont alors vert foncé et atteignent 7 à10 cm de long ; à l'automne, elles prennent de belles couleurs rouges.

L'atout principal de cet arbuste réside dans sa floraison qui est précieuse à plusieurs titres :
- elle se produit en hiver, période pendant laquelle presque toutes les autres plantes sont au repos
- la floraison est de très longue durée puisqu'elle s'étale de novembre à mars
- les fleurs sont très résistantes au froid (au gel)
- et enfin, détail capital, ces fleurs dégagent un délicieux parfum profond et subtil mais jamais entêtant, où les spécialistes décèlent des réminiscences de vanille, de miel, d'encens, d'amande, etc...
Les inflorescences en boule poussent directement sur les branches de l'année précédente, les fleurs sont en forme de tube terminé par 5 lobes ; leur couleur évolue suivant leur maturité, du rose pourpré au blanc rosé.

Les fruits qui se forment ensuite sont des baies bleu-noir.

Au niveau de la culture, pas de problème à prévoir, ce viburnum à croissance lente pousse dans tout type de sol à condition qu'il soit humeux et ne sèche pas trop en été ; l'exposition ensoleillée et à l'abri des vents forts est à privilégier.
Sa résistance au froid est bonne puisque la limite paraît se situer aux alentours de - 10 à - 15°.

Il existe d'autres variétés de viburnum bodnantense comme :
-" Dawn" aux fleurs à net parfum vanillé, de décembre à février
- "Deben" à floraison au parfum de miel, qui dure très longtemps mais qui redoute davantage le froid.

fleurs

haut de page
plantes de janvier 2004
plantes et météo