logo
La lampourde glouteron

vue d'ensemble
fleurs mâles
Fleurs mâles
fruit
fruit

La lampourde glouteron ou xanthium strumarium est une mauvaise herbe annuelle qui pousse dans les lieux humides, particulièrement dans les champs irrigués ; elle appartient à la famille des composées ou astéracées.

Une forte tige
ramifiée, rugueuse, parfois tachée de pourpre violacé et pouvant dépasser 1,20 m de haut, confère à cette plante un port buissonnant et étalé.
Les grandes feuilles, à face inférieure grisâtre, couvertes de poils rudes, ont une forme générale triangulaire avec une bordure lobée, parfois dentée et ondulée.

Les fleurs verdâtres
n'ont rien de spectaculaire, elles sont regroupées en inflorescences superposées de sexes séparés, les mâles étant situées au sommet.

Les fruits
sont des capsules de 12 à 20 mm de long, couvertes d'épines terminées par un crochet.
Cela leur permet de se fixer au pelage des animaux et de disperser ainsi les nombreuses graines qu'elles contiennent.
Leur germination facile rend parfois cette lampourde envahissante et gênante dans les cultures, de soja par exemple.

La plante est toxique pour les animaux qui en mangeraient.

Elle possède toutefois des propriétés médicinales astringentes et hémostatiques utiles pour le traitement des maladies de peau.
Autrefois, elle servait à soigner la scrofule ou maladie des écrouelles (tuberculose au niveau des ganglions du cou), d'où son nom : lampourde aux écrouelles.


plantes de septembre 2006
plantes et météo